Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 16.05.2012 08h36
La Chine investit dans la protection d'un lac du désert

La Chine investira 600 millions de yuans (94,9 millions de dollars) d'ici trois ans pour protéger le lac Hongjiannao, le plus grand lac d'eau douce en terrain désertique du pays, ont annoncé mardi les autorités locales.

Le lac Hongjiannao a été récemment inclu par le ministère chinois des Finances dans la liste des projets nationaux de préservation des lacs, selon le comité de gestion du lac.

Le ministère et le gouvernement local alloueront respectivement 100 millions de yuans à ce projet chaque année.

La surface de ce lac, situé à cheval entre le désert de Muus dans la province du Shaanxi (nord-ouest) et le plateau d'Erdos dans la région autonome de Mongolie intérieure, a diminué de plus de 40% ces 15 dernières années.

Le lac couvre actuellement une superficie de 4 000 hectares, contre 7 000 hectares en 1996, tandis que son niveau d'eau décroît de 60 cm par an, selon les chiffres du comité de gestion du lac.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale