Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 22.05.2012 08h51
La Chine va investir massivement dans des projets écologiques

La Chine va investir plus de 2 000 milliards de Yuans (316 milliards de Dollars US) pour encourager les économies d'énergie et les projets de faibles émissions de carbone au cours de la période du 12e Plan Quinquennal (2011-2015), a annoncé Xie Zhenhua, Vice-ministre de la Commission Nationale du Développement et de la Réforme.

La Chine s'est fixé comme objectif de réduire son intensité énergétique de 16 % et son intensité de carbone de 17 % pendant la même période.

Le Gouvernement va allouer des objectifs d'économies d'énergie et de réduction du carbone aux régions et aux industries clés après avoir évalué les disparités régionales en matière de ressources, de niveau de développement et de structures industrielles.

Un système d'évaluation et de surveillance sera mis en place et des efforts pour encourager les économies d'énergie et la réduction des émissions seront faits, en tant qu'outil essentiel pour évaluer les performances des gouvernements locaux, a dit M. Xie.

Dans le même temps, la Chine va intensifier ses efforts d'élimination des capacités obsolètes dans les industries voraces en énergie, notamment l'électricité, le fer et l'acier, l'aluminium électrolytique et le ciment, alors qu'il renforcera encore l'industrie des services et les industries stratégiques émergentes.

Parmi les industries stratégiques, les énergies alternatives, la biotechnologie, les technologies de l'information de nouvelle génération, la fabrication de matériel haut de gamme, les matériaux de pointe, les voitures à carburant de substitution et les technologies respectueuses de l'environnement et d'économies d'énergie.

La part des services dans le PIB passera à 47 % d'ici 2015 par rapport au niveau actuel de 43 % et la part des industries émergentes s'est vu attribuer un objectif de 8 % pendant la même période, parmi lesquels les économies d'énergie et les industries respectueuses de l'environnement atteindront 2 %.

Les bâtiments et les transports contribuent également à une grande partie du total du des émissions de dioxyde de carbone en Chine, aussi le pays va-t-il accélérer ses efforts de construction d'un système de construction et de transport écologiques, a dit M. Xie.

La Chine va également construire 100 villes de démonstration et de développement durable et 1 000 entreprises de démonstration et parcs industriels.

Des mesures relatives au prix et aux impôts et des mesures fiscales seront adoptées pour encourager l'industrie et un mécanisme de compensation écologique sera mis en œuvre, a-t-il enfin ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »