Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 10.08.2012 08h55
Chine : la tempête Haikui apporte des pluies torrentielles et vents violents dans l'Anhui

Haikui a atteint mercredi soir la province de l'Anhui, après s'être affaibli le même jour à 16h00, passant du statut de typhon à celui de tempête tropicale. Il a causé sur son passage d'importants dégâts dans les régions orientales du pays.

Haikui, qui a atteint mercredi à 3h20 les côtes de la province du Zhejiang, a apporté des pluies torrentielles dans l'est de la Chine et a fait trois morts selon le dernier bilan établi jeudi.

Les précipitations dans l'Anhui ont dépassé 100 mm quelques heures à peine après l'arrivée de la tempête. La ville de Huangshan, célèbre pour le site touristique de la chaîne montagneuse du même nom, a reçu 392 mm de précipitations, selon des responsables du bureau provincial d'hydrologie.

Les vents ont atteint 117 km/h au mont Guangming, à 1 860 m d'altitude, le deuxième plus haut sommet de Huangshan.

Pour garantir la sécurité des touristes, les autorités locales ont décidé de suspendre les services de téléphérique et de fermer certains sites panoramiques de cette chaîne, ont expliqué des responsables.

Haikui a fait un mort et a forcé l'évacuation de 26 000 personnes dans l'Anhui, ont-ils ajouté.

La ville de Shanghai a été également frappée mercredi par des averses causées par le typhon. Deux personnes ont trouvé la mort, et sept autres ont été blessées dans des accidents provoqués par les pluies, selon le centre municipal de contrôle des inondations et de lutte contre la sécheresse.

Haikui est le troisième typhon à frapper la côte est de la Chine en une semaine, après l'arrivée de Saola et de Damrey dans la région ce week-end.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 9 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...