Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 17.08.2012 08h25
Une ONG chinoise protège un habitat de l'oie à tête barrée

Un groupe environnemental chinois a commencé une surveillance régulière autour d'un habitat d'été de l'oie à tête barrée dans la région isolée du plateau Qinghai-Tibet afin de protéger cette espèce du braconnage endémique.

L'organisation non gouvernementale Green River a établi en août une station de protection de l'environnement près de la rivière Tuotuo, l'une des sources du fleuve Yangtsé, dans la province du Qinghai (nord-ouest), a indiqué le directeur du groupe Yang Xin.

L'oie à tête barrée, considérée comme l'oiseau volant à la plus haute altitude au monde, est capable d'atteindre 9 000 mètres de haut, selon les experts.

Cette espèce arrive normalement dans l'habitat près de la rivière Tuotuo en été afin de s'y reproduire et quitte les lieux en hiver pour rechercher des endroits plus doux, a expliqué M. Yang. Il ajoute que l'important problème de braconnage des oeufs enregistré ces dernières années a grandement réduit la population de ces oies dans cet habitat.

Le personnel et les bénévoles basés dans la station surveilleront l'habitat à tour de rôle, jour et nuit, notamment en mai et juin, durant la période de ponte. Ils mèneront également une intense campagne dans les communautés locales contre le braconnage des oeufs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer