Flash :

Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête Le ministère chinois de la Défense nationale confirme la patrouille de navires de la marine dans les eaux des îles Diaoyu

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Environnement

Fonte record de la banquise de la Mer Arctique

Mise à jour 28.09.2012 15h30

La banquise arctique, un indicateur clé du changement climatique, a fondu à son plus bas niveau jamais enregistré cette année avant le début de son gel automnal, ont annoncé mercredi des chercheurs de US National Snow and Ice Data Center (NSIDC).

L'étendue de la glace probablement atteint son niveau le plus bas le 16 septembre ; à cette date, elle couvrait 3 420 000 km carrés de l'Océan Arctique, la plus petite quantité connue depuis que les enregistrements par satellite ont commencé il y a 33 ans.

L'évolution des conditions météorologiques pourrait encore réduire cette masse, a indiqué le centre. Une analyse finale devrait être publiée le mois prochain.

Le record a été battu le 26 août, lorsque le niveau de la glace est tombé en dessous du record enregistré en 2007. Après cette date, la glace a continué à fondre encore pendant plus de trois semaines, amenant l'étendue des glaces -définie par le NSIDC comme étant la zone couverte par au moins 15% de glace- à près de la moitié de la moyenne enregistrée entre 1979-2000.

« Nous sommes maintenant en territoire inconnu », a déclaré Mark Serreze, le directeur du centre, dans un communiqué. « Bien que nous savons depuis longtemps que puisque la planète se réchauffe, les changements seraient d'abord vus et plus prononcés dans l'Arctique, peu d'entre nous étaient préparés à la rapidité avec laquelle les changements se produisent réellement ».

La glace d'été ne fait pas seulement que diminuer. C’est aussi maintenant, au lieu de la glace pluriannuelle d’avant, plus robuste et qui pouvait mieux résister à la lumière du soleil, une glace saisonnière mince et relativement fragile.

« La forte baisse de fin de saison témoigne à quel point la couche de glace est mince », a déclaré Walt Meier, du NSIDC. « La glace doit vraiment être assez mince pour continuer à fondre alors que le soleil descend et que l’automne approche ».

L'Arctique est un puissant faiseur d’intempéries pour la zone tempérée, et elle est parfois surnommée le « climatiseur de la Terre » pour ses effets de refroidissement. Cependant, comme la glace diminue et que la température monte dans le Grand Nord, l'Arctique pourrait aussi apporter davantage de chaleur et d'humidité au système climatique.

Davantage de conditions météorologiques extrêmes ?

« Ce qui se passe dans l'Arctique ne va pas rester dans l'Arctique », a déclaré Dan Lashof, climatologue chez Natural Resources Defense Council, association à but non lucratif. « Cela a un impact réel sur les Américains, là où ils vivent et travaillent ».

La fonte des glaces de l'Arctique modifie la forme et la position des courants-jets, permettant à l'air tropical de pénétrer plus au nord et à l’air de l'Arctique de pénétrer plus au sud, ce qui devrait provoquer davantage de conditions météorologiques extrêmes, a déclaré M. Lashof lors d’un entretien téléphonique.

« C'est un taux de fonte véritablement stupéfiant, au-delà de ce que les scientifiques pensaient qu’il serait il y a quelques années », a déclaré Bob Ward, de la London School of Economics and Political Science, dans un communiqué. « Face à l'ampleur et au rythme des impacts dus au changement climatique, les décideurs politiques doivent se réveiller ».

Les modèles climatiques récents laissent penser que la glace pourrait avoir entièrement disparu de l'Arctique avant 2050. Mais le taux de fonte observé est plus rapide que ce qui est indiqué dans la plupart des modèles, selon Julienne Stroeve, scientifique au NSIDC.

Tant le passage du Nord-Ouest, situé le long des côtes du Canada et la route maritime du Nord longeant la Russie était ouvertes à la navigation cet été, et les investisseurs se sont réunis en Alaska le mois dernier pour discuter des opportunités commerciales et de transport pour l'Arctique.

L’association de protection de l’environnement Greenpeace International a pour sa part contesté cette approche.

« Plutôt que de s'attaquer aux causes profondes du changement climatique, la réponse actuelle de nos dirigeants est de regarder la glace fondre et ensuite de se partager le butin », a déclaré Kumi Naidoo, Directeur exécutif du groupe, dans un communiqué.


News we recommend

Un don plein d'espoir pour des mères chinoises Le maquillage : le secret des femmes   De quoi ces photographes sont-ils curieux?
Découvrons l'iPhone 5   Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan» La nudité pour la bonne cause ?
La légende des sirènes du Silver Springs Park Football, transfert : C. Ronaldo vaut 200 millions d'euros ! Les cinq types de jets privés préférés des riches




Source: le Quotidien du Peuple en ligne

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales