Flash :

Neuf belles plages menacées de disparition Chine : cinq morts suite à un coup de grisou dans l'Anhui Le foie gras, un goût délicieux mais une production cruelle Pèlerinage de musulmans chinois à la Mecque Dégradation des terres humides au Kenya Dégradation des terres humides au Kenya Chine: beaux paysages de l'automne dans la bannière de Hexigten La Chine cherche à tenir les délais des nouvelles normes de qualité de l'air Un rapport australien loue la politique de la Chine face au changement climatique Le Liban se maintiendra à l'écart de la crise syrienne (président libanais) Yémen : assassinat d'un coordinateur chargé de la sécurité Les Frères musulmans vont persuader Morsi de faciliter le commerce avec la bande de Gaza (Hamas) Arrivée de l'émissaire de l'ONU pour la Syrie en Arabie saoudite L'appel de l'ONU à un cessez-le-feu unilatéral est "incomplet" (ministère syrien des AE) Le roi jordanien nomme un nouveau PM avant les élections législatives Un avion syrien soupçonné de transporter des armes forcé d'atterrir à Ankara Venezuela : Chavez nomme son ministre des Affaires étrangères au poste de vice-président La France salue la décision du Nigeria de ne pas faire appel du jugement de la CIJ sur la souveraineté sur la presqu'île de Bakassi France: le chef de l'opposition syrienne reçu par Laurent Fabius Poutine obtient le 8ème Dan de judo

Beijing  Ensoleillé~Très nuageux  24℃~13℃  City Forecast
Français>>Environnement

La Chine cherche à tenir les délais des nouvelles normes de qualité de l'air

( Xinhua )

12.10.2012 à 08h29

La Chine s'efforce de respecter les objectifs établis dans ses nouvelles normes de qualité de l'air, notamment l'utilisation d'un indice PM 2,5, lequel mesure la présence des particules fines dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres.

En tout, 138 stations de surveillance réparties dans 74 villes chinoises ont commencé à publier des données sur la qualité de l'air, a annoncé Wu Xiaoqing, vice-ministre de la Protection de l'environnement, à l'occasion d'une conférence organisée jeudi.

De plus, le ministère a indiqué que 195 stations supplémentaires avaient lancé des opérations d'essai.

A Beijing, un réseau composé de 35 stations mesurant la présence de PM 2,5 dans l'air est devenu pleinement opérationnel le 6 octobre. Outre ce réseau, des stations de surveillance à Shanghai et dans les provinces du Jiangsu (est) et du Guangdong (sud) publieront également sur Internet des données relatives à la qualité de l'air.

Le Conseil des affaires d'Etat, gouvernement central, a adopté fin février une révision des normes de la qualité de l'air comprenant des indices mesurant la présence d'ozone et de PM 2,5.

Le gouvernement a décidé de mesurer les PM 2,5 dans quatre municipalités et les capitales de 27 provinces, ainsi que dans trois régions importantes, à savoir le delta du fleuve Yangtsé (est), le delta de la rivière des Perles (sud) et la région Beijing-Tianjin-Hebei (nord).

Quelque 519 millions de yuans (82,6 millions de dollars) ont été investis pour financer la création de réseaux de surveillance, a précisé Wu Xiaoqing.

News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois








  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales