100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 24.09.2009 11h13
(Fête nationale) Progrès dans la modernisation de l'APL de Chine

Des progrès remarquables ont été obtenus par l'Armée populaire de libération (APL, armée chinoise) dans sa modernisation depuis la fondation de la République populaire de Chine en 1949, notamment depuis la mise en application de la politique d'ouverture et de réformes il y a 30 ans.

Ces 30 dernières années, l'APL a déployé beaucoup d'efforts pour se moderniser, afin d'apporter une contribution importante à la sauvegarde de la souveraineté, de l'unité nationale, de l'intégrité territoriale et de la paix mondiale. L'armée chinoise a notamment accéléré l'évolution militaire propre à la Chine, fait progresser simultanément l'édification des domaines militaire, logistique et de l'équipement et s'est efforcée de réaliser un développement à la fois efficace et rapide.

-- L'évolution de l'APL vers la modernisation

Créée le 1er août 1927, l'APL ne comprenait alors que l'armée de terre, majoritairement constituée de troupes d'infanterie. Pendant la Guerre de libération se sont ajoutées des troupes de chars et des unités de défense chimique. Dans les années 1950, les organes directeurs des troupes d'artillerie, blindées, de génie militaire et de défense chimique ont été mis en place. Depuis les années 1980, l'armée de terre chinoise a connu une grande restructuration, des troupes aériennes et de brouillage électronique ont été créées, ainsi que des groupes d'armées de forces terrestres en 1985. Après 81 ans d'efforts, l'armée de terre est passée d'un corps d'armée unique à une armée moderne composée de plusieurs armes. Elle est devenue une armée puissante qui effectue non seulement des missions militaires, mais aussi des manoeuvres combinées avec la marine et l'armée de l'air.

Ces dernières années, selon la stratégie de combat mobile et multidimensionnel, l'armée de terre chinoise a promu la transformation progressive de la défense régionale en mobilité totale, tout en réduisant la taille des troupes et en réformant le système et les effectifs de l'armée.

De 1949 à 1955, la Chine a mis successivement en place les flottes de navires, les troupes de défense côtière, les flottes sous-marines et les corps de fusiliers marins dans le but d'établir une force maritime légère. De 1955 à 1960, les flottes de la mer du Nord, de la mer de Chine orientale et de la mer de Chine méridionale ont vu le jour. Des années 1950 aux années 1970, la mission principale de la marine chinoise était de défendre le littoral. Depuis les années 1980, elle a réalisé une transformation stratégique qui lui permet de défendre les mers bordières. En ce 21ème siècle, la marine s'efforce de mettre l'accent sur les exigences et les lois de la guerre locale informatisée, afin d'augmenter ses capacités d'opération côtière, de dissuasion et d'attaque stratégique, de développer sa coopération maritime et sa capacité d'éliminer les menaces sécuritaires non traditionnelles, de promouvoir une transformation globale dans le cadre de l'édification des troupes. Après 60 ans d'efforts, la marine chinoise est devenue une force combattante moderne composée de plusieurs armes et dotée de moyens conventionnels et nucléaires.

Pour sa part, l'armée de l'air a été fondée en novembre 1949. Entre 1949 et 1953, la Chine a mis en place l'organe directeur de l'armée de l'air au sein de la Commission militaire centrale et dans les régions militaires, créé des unités de chasse, de bombardement, de combat, de reconnaissance, de transport, de parachutistes, ainsi que des écoles militaires. En 1957, l'armée de défense aérienne a été rattachée à l'armée de l'air pour la mise en pratique d'un système unifié. Des années 1960 aux années 1970, le principe du développement des forces de défense aérienne a été adopté dans le but de développer une armée de l'air de défense antiaérienne du territoire. Elle a renforcé l'édification des théories militaires en s'axant principalement sur la théorie stratégique et opté pour une stratégie combinant l'attaque et la défense, renforçant progressivement la stratégie de défense antiaérienne du territoire. Après 60 ans d'édification, l'armée de l'air chinoise est devenue une armée stratégique composée de plusieurs armes, dotée d'une forte capacité de défense et d'attaque aériennes, de frappe de précision à distance et de transport stratégique.

-- Une modernisation s'appuyant sur l'utilisation de nouvelles technologies et la formation d'hommes de talent

Face à la nouvelle situation internationale et pour mieux répondre aux défis de l'évolution militaire mondiale, l'armée chinoise s'appuie largement sur les nouvelles technologies dans tous les domaines, exploite et utilise les ressources informatiques pour s'efforcer de déboucher sur l'informatisation des forces armées chinoises, considère les nouvelles technologies comme un facteur dominant et mise sur un développement simultané et une capacité d'innovation autonome.

L'automatisation du système de commandement dans les années 1970 a marqué le début de l'informatisation de l'armée chinoise. A l'heure actuelle, celle-ci n'en est encore qu'aux prémices du développement généralisé de l'informatisation. Elle persévère dans son orientation d'intégration et dans la combinaison de progrès et d'édification globale. Elle associe innovation technique et restructuration, recherche et transformation pour renforcer l'intégration générale et le degré d'exploitation et d'utilisation des ressources informatiques ainsi que pour former progressivement et efficacement les capacités de combat systématique basées sur le système informatique.

Des succès remarquables ont été obtenus dans la mise en place du système informatique militaire constitué principalement du système informatique du commandement. Le réseau informatique militaire a été mis en service en 2006. Les infrastructures informatiques se sont perfectionnées davantage, et la capacité de garantie informatique de base et le niveau de garantie sécuritaire se sont améliorés. Des progrès ont été aussi obtenus dans la mise en place du système de commandement et de contrôle du combat combiné et intégré. La capacité de soutien et de garantie informatiques sur le champ de bataille s'est considérablement élevée. La technique d'entraînement informatisé s'est rapidement développée. Les systèmes de topographie, de navigation, de météorologie et d'hydrologie ainsi que le système de garantie de l'environnement spatial ont été davantage optimalisés. Un certain nombre de systèmes informatiques de garantie d'intendance et d'approvisionnement ont été mis en place pour les troupes.

L'armée chinoise continue à miser sur une stratégie d'hommes de talent, perfectionne le système de formation de ces derniers et met l'accent sur la formation des commandants de combat combiné et des techniciens et professionnels de haut niveau afin de créer un contingent de militaires hautement qualifés.

L'armée chinoise a notamment diversifié les types de formation des commandants: la formation scolaire, le stage de perfectionnement, l'alternance, l'enseignement du combat combiné sont le fil conducteur de la formation d'hommes talentueux. L'armée chinoise distingue de façon rationnelle les tâches d'enseignement des différentes écoles à divers échelons, met en application un enseignement et un entraînement combinés entre les ecoles et les troupes, et mise sur un système de formation des commandants qui attache une même importance à la formation et à la pratique.

En octobre 2007, avec l'approbation de la Commission militaire centrale, l'armée chinoise a publié une série de normes sur la procédure d'admission des diplômés des écoles secondaires ordinaires du deuxième cycle et des soldats dans les écoles militaires. Egalement en 2007, le ministère chinois de l'Education et le Département politique général de l'armée ont organisé conjointement une réunion pour étudier spécialement la formation des cadres militaires dans les universités non militaires. Actuellement, près de 120 universités de ce genre sont chargées de la formation des cadres militaires.

La Chine poursuivra ses efforts pour "développer des armes et des équipements avancés et de haute technologie, entreprendre la formation militaire en matière d'informatisation et établir un système de logistique moderne d'une manière générale, afin de renforcer l'édification de l'armée chinoise au moyen de la science et de la technologie", souligne le dernier livre blanc sur la défense nationale de la Chine publié par le Bureau de l'Information du gouvernement chinois.

-La 60e Fête nationale de la RPC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
Le président chinois arrive à New York
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe