100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 28.06.2010 14h51
L'Armée chinoise va aider ses soldats à trouver chaussure à leur pied

Les chefs de l'Armée chinoise, qui compte 2,3 millions de soldats, sont en train de réfléchir à la façon d'aider leurs soldats adultes célibataires à trouver une épouse, après qu'un nouveau règlement leur ait interdit de rechercher des partenaires de mariage potentiels sur Internet.

Ainsi, un soldat âgé de 32 ans, affecté au Tibet, a-t-il reçu des lettres provenant de plus de trente personnes du sexe opposé après que sa famille ait mis en ligne son profil, afin de l'aider à trouver une petite amie. A ce moment, il n'était pas conscient des risques posés par Internet.

« Des personnes ayant d'autres motivations pourraient utiliser les informations personnelles des soldats et ainsi poser une menace à la sécurité de notre armée », dit Yang Jigui, Chef du Sous-commandement militaire de Xigaze, au Tibet, dont les propos ont été rapportés par le Quotidien de l'Armée Populaire de Libération.

Après que cette histoire ait été révélée, il a dit se mettre à la place du soldat.

« Ils défendent les frontières une bonne partie de l'année, et ils ont peu d'occasions d'avoir des contacts avec le monde extérieur », a dit Yang Jigui.

Début juin, le Président Hu Jintao a signé le Règlement des Affaires Intérieures de l'APL, qui est entré en vigueur le 15 juin.

Ainsi, désormais, les soldats de l'APL se verront interdits de chercher des partenaires, un travail ou de se faire des amis en ligne. Créer des sites internet, des pages ou des blogs leur sera également interdit, d'après le Quotidien de l'APL.

Le 17 juin, le Sous-commandement militaire de Xigaze a tenu une réunion afin de discuter du problème des soldats non mariés et a demandé à certaines de ses unités de les aider à trouver des partenaires via les services locaux des affaires civiles et la Fédération des femmes, dit l'article.

« La révélation de secrets militaires par des soldats de l'APL via Internet a été très grave ces dernières années, et cela tournait essentiellement autour d'informations sur les armements », a déclaré un colonel à la retraite qui a souhaité rester anonyme, et dont les propos ont été rapportés par un média de Hong Kong.

Liu Qing, étudiant dans une école militaire de Guangzhou, avait un blog sur les armes, du nom de Jun Hun, ou Esprit des Armes. Il a détruit ce blog, qui avait attiré beaucoup d'attention, dès la parution de la nouvelle réglementation, d'après des articles des médias.

Ce qui n'a pas empêché pourtant le China Daily, après avoir fait des recherches sur Internet dimanche, de trouver un certain nombre de sites contenant des informations sur des soldats célibataires, ainsi qu'un certain nombre d'articles contenant des informations sur des sujets militaires, susceptibles de poser une menace à la sécurité.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux