100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>MilitaireMise à jour 31.08.2010 17h10
La « menace chinoise » est exagérée

En dépit des disputes maritimes croissantes entre le Japon et la Chine, les discussions qui ont lieu au Japon sur les « menaces militaires de la Chine » sont vraiment exagérées, a déclaré lundi l'ancien Ministre de la Défense japonais.

« Nous n'avons pas besoin de continuer à persister à dire que la Chine est une menace. Au Japon, la théorie de la menace chinoise a accentué de façon ostentatoire un malaise au sein de la population », a ainsi dit Shigeru Ishiba lors d'une discussion sur les affaires de diplomatie et de sécurité avec des diplomates et des universitaires chinois et japonais, lors du Forum Beijing-Tokyo.

Pour autant, les universitaires japonais qui ont participé au forum restent extrêmement inquiets au sujet du développement naval de la Chine.

« La Chine parle avec insistance d'auto-défense, mais le ton adopté par ses militaires est de plus en plus aggressif », a dit en ce sens Masahi Nishihara, Directeur de l'Institut Japonais de Recherche sur la Paix et la Sécurité.

La série d'exercices navals menés par la Chine cette année montre que le ton est différent, a-t-il dit, soulignant, se basant sur les activités militaires conduites cet été par Washington avec Séoul et Hanoi, que les Etats-Unis s'activent de plus en plus à essayer de contenir la marine chinoise.

Les Etats-Unis ont en effet mené des exercices militaires intensifs avec la Corée du Sud et le Vietnam, leur vieux rival, à proximité de la Chine depuis juillet dernier, et ils se sont engagés à rester en Mer de Chine Méridionale, où la Chine a plusieurs disputes territoriales enchevêtrées avec certains pays.

Des articles de presse ont lié les exercices militaires de la Chine à son mécontentement au sujet des initiatives américaines.

D'après Chen Jian, ancien ambassadeur de Chine au Japon, la façon dont le Japon voit l'armée chinoise est depuis longtemps perturbée par un modèle de pensée qui remonte à la Guerre Froide.

« Certains de nos problèmes sont dus à un manque de confiance mutuelle », dit M. Chen. « Nous avons tous les deux nos propres avantages, et il n'est pas nécessaire de s'inquiéter outre mesure ».

Liu Jiangyong, universitaire en études japonaises à l'Université Tsinghua, dit que la Chine ne cherchera pas à s'étendre partout dans le monde, comme les Etats-Unis et l'ancienne Union Soviétique le firent naguère.

Il a cependant aussi mis en garde contre le déplacement de l'attention de l'armée japonaise vers le Sud-Ouest, vers la Chine. Les grandes lignes du programme de défense nationale du Japon, qui devrait être achevé cette année, sont extrêmement dangereuses, a dit M. Liu.

« Cela risque d'accroître le sentiment de malaise de la Chine envers le Japon », a-t-il dit. « C'est la première révision de ce genre du Parti Démocratique du Japon, parti de gouvernement, et j'ose espérer qu'ils ne choisissent pas la mauvaise direction ».

Il y a à présent un déséquilibre perceptible entre la Chine et le Japon au sujet des intentions militaires de l'autre partie, a dit M. Liu.

« La Chine pense depuis longtemps que le Japon va devenir une puissance militaire forte. Mais nous avons aussi remarqué que le gouvernement chinois a changé son attitude après que Shinzo Abe (ancien Premier Ministre du Japon) soit entré en fonctions », a-t-il dit.

Li Wei, Directrice des études japonaises à l'Académie Chinoise des Sciences Sociales, pense elle que faire que le Japon comprenne la Chine n'est pas aussi difficile que faire que les Etats-Unis comprennent la Chine.

« Le Japon est un pays qui écoute les autres, à la différence des Etats-Unis », a-t-elle dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : des scientifiques annoncent la découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure
La Chine pourra assurer à 95% son autosuffisance en céréale en 2020
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti