100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.11.2010 09h07
Poursuite des expulsions des Congolais de la RDC vivant à Brazzaville

Des expulsions des Congolais de la République démocratique du Congo (RDC) vivant à Brazzaville, en République du Congo, qui ont repris le mois dernier, se sont poursuivis avec l'arrivée mercredi par le poste frontalier de Kinshasa, de 25 personnes dont 5 filles , a-t-on constaté.

Le document d'accompagnement de l'immigration de la République du Congo, destiné au service homologue de la RDC, note que ces Congolais ont été expulsés en raison de séjour irrégulier, avant de préciser que l'opération d'expulsion s'inscrit dans le cadre de contrôle de routine effectué par le service d'immigration de la République du Congo pour appréhender tous les étrangers en séjour irrégulier dans ce pays.

Le mois dernier, 18 personnes dont 2 jeunes filles étaient expulsées dans les mêmes conditions.

Suspendues en septembre 2009, au terme des assises de la Commission spéciale de la coopération (COSPECO), une structure créée dans le cadre du jumelage entre Kinshasa et Brazzaville, un plan d'action avait été adopté pour atteindre plusieurs objectifs, notamment le recensement des ressortissants de la RDC vivant en République du Congo et vice-versa, ainsi que la sensibilisation des populations sur le retour volontaire.

Près de 2000 ressortissants de la RDC avaient été expulsés de Brazzaville du mois d'août au mois de septembre 2009, provoquant la réciprocité de la part de la RDC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'acuponcture et l'opéra de Beijing inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité
La Chine restreint l'achat des logements pour les individus et les institutions étrangers
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI