100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.11.2010 08h49
Madagascar : un calme inquiétant règne à Antananarivo (PAPIER D'ANGLE)

Un calme inquiétant règne jeudi matin à Antananarivo, la capitale de la grande île. Les travailleurs joignent leur lieu de travail, tandis que les écoliers vont à l'école. Les ministères sont ouverts et les ministres ainsi que les chefs d'autres institutions continuent leur fonction. Jusqu'à maintenant aucun incident n'est à signaler.

La Haute Autorité de Transition (HAT), dirigée par Andry Rajoelina semble maîtriser la situation politique à Madagascar suite à la déclaration embarrassante d'un collectif d'officiers de l'armée, qui ont déclaré mercredi qu'ils ont pris le pouvoir.

12 généraux et officiers supérieurs des forces armées malgaches ont déclaré mercredi devant la presse dans une base militaire près l'aéroport international d'Antananarivo, que "toutes les institutions actuelles sont suspendues, le comité militaire pour le salut public qui vient d'être instauré s'occupe désormais des affaires nationales".

Pourtant, Rajoelina a démenti ce qui a été diffusé par quelques presses internationales qui ont diffusé dans leur support que Rajoelina a quitté le pouvoir et que les militaires ont pris le pouvoir.

"Contrairement à ce qui est rapporté à l'étranger, vous voyez que toutes les institutions sont encore en place. Effectivement des militaires tiennent des hautes responsabilités comme le Premier ministre ou encore le ministre des Forces armées mais ce sont toujours les mêmes personnes", a-t-il déclaré.

Rajoelina a promis que des mesures seront prises à l'encontre de ces officiers mutins.

Le Premier ministre de la transition, le général Camille Vital, a convoqué la presse à son bureau pour annoncer que "des mesures ont déjà été prises par tous les responsables pour mater le mouvement", sans pourtant préciser quelles mesures.

Camille Vital a seulement indiqué "jusqu' à présent, je peux vous affirmer que tout est sous contrôle".

En qualifiant la déclaration du collectif des officiers comme "manœuvre visant à semer la panique au sein de la population", Camille Vital a lancé un appel à l'endroit de la population pour plus de sérénité.

Il s' est adressé également envers les éléments des forces armées que les assises militaires qui ont eu lieu au mois d'avril 2009 demande le respect de la hiérarchie militaire pour éviter les erreurs du passé.

Après la déclaration du collectif des officiers, des partisans des trois mouvances politiques des trois anciens présidents malgaches, Didier Ratsiraka, Zafy Albert et Marc Ravalomanana ont fait des barrages sur la route qui mène vers la base militaire où se campent les mutins, dans le but d'aider ces derniers. Ces barrages ont été très vite enlevés par des éléments de la force de l' ordre qui s'apprêtent à prendre le dessus sur les officiers rebelles.

Cette tentative de coup d'Etat se produit le jour même du référendum constitutionnel organisé par la HAT.

Le week-end dernier, l'ancien président Marc Ravalomanana, mais également l'ancien premier ministre de la HAT, Monja Roindefo, ont chacun fait appel à l'armée de prendre le pouvoir qui est entre les mains d'Andry Rajoelina depuis mars 2009 et de se caser auprès du peuple malgache.

Lundi dernier, l'ancien président Zafy Albert a également relayé cet appel "pour une prise de responsabilités des militaires".

Le référendum est pour la HAT une solution pour sortir Madagascar de la crise actuelle alors que le camp de l'opposition pense que le référendum engendrerait encore une autre crise.

De nouvelles entités d'Etat sont prévues dans le nouveau projet de constitution, entre autres l'Inspection Générale de la Justice, le Conseil National de la Justice ou le Haut Conseil pour la défense de la démocratie et de l'Etat de droit.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des pratiques illégales de travail à l'origine de l'incendie de Shanghai
L'acuponcture et l'opéra de Beijing inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI