100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.11.2010 08h58
Niger: lancement mardi à Niamey de l'enquête régionale de la CEDEAO sur la contribution des acteurs non étatiques au développement

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) organise mardi à Niamey un atelier de lancement de la campagne de sensibilisation des acteurs non étatiques (ANE) du Niger.

Cette sensibilisation est relative à l'enquête régionale de la CEDEAO sur la contribution des ANE au développement en Afrique de l'Ouest, indique un communiqué de cette organisation parvenu dimanche.

Il s'agit d'un processus participatif de collecte de données concernant la contribution des ANE dans le développement des 15 pays membres dans le cadre de la vision 2020 de la CEDEAO, dont l'outil d'opérationnalisation est le Programme Communautaire de Développement (PCD), indique la même source.

Ce contexte, caractérisé par des réformes importantes dans la gouvernance des Etats et de la CEDEAO en termes de démocratisation et qui tient compte des aspirations des populations à la base dans la prise de décision, impose la nécessité de développer un partenariat stratégique avec les ANE (ONG, associations des femmes et de jeunes, associations professionnelles, chambres consulaires, syndicats, associations du secteur privé, centres de recherche, etc).

Ces acteurs ne sont souvent pas impliqués dans les processus de prise de décisions, au niveau national ou dans la vie de la Communauté ouest-africaine, constate la CEDEAO.

Les ANE bénéficient cependant de plus en plus d'une légitimité sociale et sont devenus au fil du temps des acteurs de développement à même de contribuer au succès des Politiques, Programmes et Projets de Développement par une implication active à la conception, la dissémination et la sensibilisation, ajoute le communiqué.

"En vue d'impulser ce partenariat au niveau régional, la CEDEAO a identifié les ANE comme acteurs essentiels dans le processus de formulation du PCD conçu pour la mise en œuvre de la Vision 2020 des Chefs d'Etats et de Gouvernement qui vise à passer d'une CEDEAO des Etats à une CEDEAO des peuples", indique le communiqué.

"Afin de donner plus d'ampleur à l'efficacité de l'action des ANE dans le processus de développement de la région, il est prévu un mécanisme basé sur le renforcement de leurs capacités", conclut le document.

La CEDEAO a été créée en 1975 en vue notamment de contribuer au développement et à l'intégration de l'Afrique de l'Ouest. Fin

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine salue la démarche positive du Soudan en faveur d'un référendum dans le sud
Des pratiques illégales de travail à l'origine de l'incendie de Shanghai
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI