100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.11.2010 08h10
Guinée-présidentielle: la Cour suprême s'active pour publier les résultats définitifs du scrutin présidentiel

La Cour suprême de Guinée s'active pour être dans les délais de publication des résultats définitifs du scrutin présidentiel du 7 novembre, a indiqué mardi un conseiller de l'institution.

"Nous comptons être dans les délais, puisque lundi, mardi et mercredi, la Cour suprême doit statuer sur le dossier électoral afin de trancher définitivement, ce qui signifie que nous serons en mesure de proclamer les résultats au plus tard le 2 décembre", a indiqué Robert Guilao, conseiller à la Cour suprême, dans un entretien accordé à l'agence Xinhua.

Selon M. Guilao, l'institution est en phase d'exploitation des documents accompagnant les procès-verbaux déposés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 18 novembre.

"Contrairement au premier tour, nous aurons moins de problème pour procéder à une vérification systématique de tous les procès-verbaux qui nous ont été déposés par la CENI eu égard à leur fiabilité et au caractère précis de leurs contenus", a ajouté M. Guilao.

Sur la régularité du scrutin, il a relevé que "plusieurs anomalies enregistrées lors du premier tour le 7 juin avaient été corrigées, ce qui pourrait expliquer la conformité du scrutin du 7 novembre aux normes juridiques".

"A mon avis, le système de comptage manuel et informatique à la fois et la formation des acteurs du processus a permis d'avoir un travail de qualité", a expliqué M. Guilao qui rappelle que le travail de la Cour consiste "justement à vérifier la conformité des opérations électorales avec l'esprit des lois en vigueur sur le processus des élections politiques en Guinée".

Les résultats globaux définitifs publiés par la CENI et contestés par le candidat Cellou Dalein Diallo pour fraudes donnent le candidat Alpha Condé vainqueur de l'élection présidentielle avec 52,52% des suffrages exprimés.

La contestation de ces résultats par M. Diallo en raison de fraudes a donné lieu à des manifestations qui ont fait une dizaine de morts et de nombreux blessés dans les bastions de l'UFDG aussi dans la capitale que dans des villes de l'intérieur du pays.

Le gouvernement guinéen a décrété l'état d'urgence et un couvre- feu sur toute l'étendue du territoire national jusqu'à la proclamation des résultats définitifs par la Cour suprême prévu le 2 décembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine "inquiète" après des échanges de tirs entre la RPDC et la RC
La Chine souhaite voir des relations saines avec le Japon (MAE)
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?
Deux Europes dans la crise de la protection sociale