100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.11.2010 08h40
Sommet Afrique-UE : les pays africains refusent une déclaration sur le changement climatique

Les ministres des pays africains ont refusé d'adopter un projet de déclaration sur le changement climatique lors du troisième sommet Afrique-UE qui aura lieu lundi et mardi dans la capitale libyenne Tripoli, a déclaré dimanche à Tripoli le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit.

Les ministres africains présents à une réunion préparative pour le sommet ont refusé d'adopter le projet de déclaration commune Afrique-UE sur le changement climatique, estimant que le projet réflète la position de l'UE plutôt que celle des pays africains, a déclaré M. Gheit à l'issue d'une réunion ministérielle dimanche à Tripoli.

Le partenariat Afrique-UE sur le changement climatique constitue l'un des huit partenariats contenus dans la Stratégie conjointe Afrique-UE, stratégie lancée lors du 2e Sommet Afrique- UE à Lisbonne en 2007.

Selon le projet de déclaration, l'UE doit unilatéralement " réduire ses émissions globales d'au moins 20% aux niveaux de 1990 d'ici 2020", et fera une offre conditionnelle pour "passer d'une réduction de 20% à une réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020 par rapport à 1990".

"Bien que l'Afrique est un émetteur relativement faible des gaz à effet de serre, il a fait et continuera à faire des efforts dans les limites de sa capacité pour contribuer à la réduction de ces gaz", selon le projet de déclaration.

Le 3e sommet Afrique-UE, dont le thème est "l'Investissement, la croissance économique et la création d'emplois", va mettre l'accent sur la croissance économique, la paix et la sécurité du continent africain, évaluer les progrès dans leurs partenariats au cours des trois dernières années et discuter des priorités de la coopération future.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois fait des propositions pour renforcer la coopération pratique de l'OCS
La Chine "inquiète" après des échanges de tirs entre la RPDC et la RC
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?