Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.12.2010 16h09
L'Afrique, frère fidèle sur qui la Chine peut s'appuyer
Pavillon collectif de l'Afrique

Durant ces dernières deux années, certains endroits de la Chine ont été gravés dans la mémoire du monde : Wenchuan (province du Sichuan), Yushu (province du Qinghai) et Zhouqu (province du Gansu)... sous ces noms, des désastres destructeurs : le séisme, l'inondation et la coulée de boue. Mais devant ces catastrophes, des pays africains se se sont tenus fermement à nos côtés en prenant des mesures concrètes pour offrir leur amitié et leur fraternité au peuple chinois.

Après que la coulée de débris se soit produite à Zhouqu, plus de trente pays africains ont exprimé au peuple chinois leurs condoléances et leur sympathie par divers moyens. Il faut noter que la journée du pavillon de la Guinée Equatoriale aurait dû être célébrée le 15 août lors de l'Exposition universelle, mais après avoir entendu dire que la Chine allait organiser un deuil national ce jour-la, le président Teodoro Obiang Nguema qui est arrivé à Shanghai spécialement pour participer à la cérémonie a résolument décidé de retarder la journée jusqu'au 16 août.

Les Chinois disent toujours "c'est dans le besoin qu'on reconnait ses vrais amis ». Les Africains témoignent discrètement de leur amitié à la Chine. Après le séisme de Yushu, le président de la République du Congo Denis Sassou a proposé d'aider la Chine à construire une école pour Yushu, pour laquelle le Congo investira au total plus de 15 millions de yuans (1,68 millions d'euros), bien qu'il soit un pays les moins développés. On a été touché par l'action d'un autre pays situé dans l'est de l'Afrique, l'Erythrée, dont l'économie est dominée par l'agriculture et où la récolte de céréales n'atteint que de 60% à 70% d'autosuiffisance. Mais ce pays a offert 10 000 dollars à Yushu."

Regardons la liste des pays africains qui ont tendu la main à la Chine : le Gabon (1 million de dollars), le Congo (1 million de dollars), la Guinée Equatoriale (1 million d'euros), le Lesotho (environ 500 000 euros), le Botswana (110 000 euros), le Mali (120 000 dollars), le Bénin (80 000 euros)... La population de la Guinée Equatoriale n'est que d'un million, la donation signifie que chaque Guinéen a fait don d'un euro. Bien que les économies dans ces pays soient en difficulté, ils ont offert une grosse somme d'argent pour aider la Chine quand celle-ci a été touchée par des catastrophes.

L'Afrique a félicité de ses généreux applaudissements des activités internationales de la Chine, comme les Jeux Olympiques de 2008 et l'Exposition universelle de 2010. Un simple exemple, la flamme olympique a connu des rebondissements lors de son relais en Europe, mais en Afrique, elle n'a recontré aucun obstacle. Les Africains ont accueilli la flamme, comme s'ils célébraient une grande fête. Les frères africains définissent de leur manière les interprétations des mots "amis" et "frères".

Depuis des dizaines d'années, la Chine a sans cesse aidé des pays africains dans leur lutte de libération nationale et les soutient dans leur développement économique et social. L'Afrique paye aussi de retour la Chine et cette récompense est difficile à mesurer en termes monnétaires. Aujourd'hui la Chine a déjà pris son essor, mais on n'oublie jamais les frères d'Afrique, sur qui la Chine pourra toujours s'appuyer dans les moments clefs.

Pang Qing

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix