Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.01.2011 10h07
La Tunisie convoque l'ambassadeur américain à Tunis

La Tunisie a convoqué l'ambassadeur américain à Tunis pour lui exprimer son étonnement suite à la déclaration faite par le porte-parole officiel du département d'Etat américain, concernant les événements survenus récemment dans certaines régions de la Tunisie, a annoncé lundi une source officielle.

Selon l'agence de presse tunisienne TAP, la secrétaire d'Etat tunisienne, chargée des Affaires étrangères, a reçu lundi l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique à Tunis, étant donné l'absence du ministre des Affaires étrangères, qui se trouve actuellement en mission à l'étranger, afin de lui transmettre la réponse de la Tunisie à cette déclaration.

Dans cette réponse, précise la TAP, les autorités tunisiennes expriment leur étonnement suite à la déclaration du porte-parole du Département d'Etat, et ce, malgré les précisions données par les autorités tunisiennes.

"Nous sommes surpris par le contenu de cette déclaration faite sur la base d'informations recueillies auprès d'éléments hostiles, sans vérification ni consultation avec les autorités officielles", ajoutent les autorités tunisiennes.

"Nous nous interrogeons sur la réaction des autorités américaines face à une manifestation, soi-disant pacifique et au cours de laquelle des cocktails Molotov sont lancés et des locaux vandalisés et incendiés". Dans cette réponse, les autorités tunisiennes ont tenu, à cet égard, à souligner de nouveau, que toutes les libertés, y compris la liberté de rassemblement, sont garanties par la Constitution et la Loi en Tunisie.

Les rassemblements n'ont jamais été interdits ni gênés lorsqu'ils sont pacifiques et non violents, et les évènements enregistrés ces derniers temps dans quelques régions ont pris, dans certains cas, un caractère violent, face auquel une réaction légitime s'est imposée pour préserver l'ordre public, la sécurité des citoyens et la protection des biens publics et privés, soulignent les autorités tuniennes.

Vendredi, le porte-parole officiel du département d'Etat américain,Philip Crowley, a annoncé la convocation l'ambassadeur de la Tunisie à Washington pour l'informer que les Etats-Unis sont "préoccupés" par les troubles sociaux en Tunisie.

"Nous avons fait venir l'ambassadeur de Tunisie et avons exprimé notre préoccupation à l'égard de ce qui se passe avec les manifestations et avons encouragé le gouvernement tunisien à faire en sorte que les libertés civiles soient garanties, notamment la liberté de rassemblement", a déclaré Philip Crowley.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes