Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.01.2011 13h54
Les Députés tunisiens appellent à sortir la Tunisie de la crise sociale

Au cours de la séance plénière extraordinaire tenue jeudi matin au Palais du Brado, les membres de la Chambre des Députés tunisienne ont appelé à sortir la Tunisie de la crise sociale et à protéger le pays et son peuple contre toutes les tentatives de troubles et de désordre.

Dans leurs interventions, les députés ont appelé à éviter les pertes en vies humaines, et à créer une commission comprenant les différentes parties et opérant en coordination avec le ministère de l'Intérieur et du Développement local, pour déterminer le principe de l'expression pacifique.

Les députés ont exprimé leur regret pour les victimes tombées ces derniers jours, appelant à la retenue et à faire preuve de patriotisme, de sérénité et de discipline, afin rétablir la quiétude et la confiance chez les citoyens tunisiens.

Dans le débat ouvert, les députés ont recommandé d'accélérer la constitution, dans les meilleurs délais, de la Commission d'enquête sur les événements et de désigner à sa tête une personnalité nationale indépendante, au même titre que la Commission impartiale pour examiner les aspects de la corruption et enquêter au sujet de tous les responsables, à tous les niveaux, afin de gagner de nouveau la confiance des citoyens.

D'autre part, les députés ont insisté sur la nécessité d'ouvrir un débat national franc entre tous les partis, courants politiques et forces vives de la société civile, pour examiner les moyens de sortir de cette crise et de l'état de désordre, de consolider les mécanismes d'écoute aux citoyens, en particulier les jeunes.

Les députés ont estimé qu'il est encore temps pour les forces nationales d'engager immédiatement un dialogue sur le devenir du pays et de rétablir la confiance pour préserver les acquis nationaux et poursuivre le processus d'édification.

Les députés ont souligné la nécessité de réfléchir sur le mode de gestion de la chose publique après le retour de la situation à la normale et le rétablissement du climat de sérénité et de confiance.

Ils ont également mis l'accent sur l'impératif de revoir la structuration politique et administrative du pays, de réviser le code des incitations aux investissements et les commissions des marchés publics régionales et centrales pour faire face à tous les dépassements.

Les députés ont estimé indispensable de traiter le dossier du chômage avec audace et courage, d'établir un dialogue global et permanent avec les demandeurs d'emploi des différentes catégories dans toutes les régions, de réexaminer les mécanismes de recrutement et d'organiser des concours nationaux publics, tout en axant les efforts sur les modes de recrutement des jeunes diplômés.

Ils ont également souligné la nécessité de tenir, dans les plus brefs délais, le séminaire périodique des partis politiques et d'associer les partis non représentés au parlement pour évaluer le système électoral et le rendement des médias, et revoir le modèle de développement, notamment en matière de développement régional, d'emploi et de distribution équitable des fruits de développement.

Les députés ont souligné la nécessité de réviser la politique médiatique nationale dans le sens d'élargir les espaces de dialogue au sein des médias audiovisuels et écrites pour exprimer librement les opinions et les positions autour des différentes questions nationales et ne pas banaliser l'information nationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine annonce des politiques en faveur du développement des industries du logiciel et des circuits intégrés
Rencontre entre le président chinois et le secrétaire américain à la Défense
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine