Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.01.2011 10h45
Une mission d'évaluation électorale des Nations Unies bientôt à Madagascar

Une mission d'évaluation des Nations Unies sur les élections est attendu fin janvier à Madagascar, a confirmé l'émissaire de la Communauté de développement de l'Afrique austral (Sadc), Dr Léonardo Simao, à Antananarivo, la capitale de la grande île, mercredi, dans le cadre de sa mission dans le processus de sortie de crise politique malgache.

«Nous sommes en train de mobiliser les efforts des Nations Unies afin qu'il y ait un travail d'évaluation de la situation à Madagascar mais il faut préciser que les Nations Unies ne vont pas remplacer les institutions malgaches chargées des élections. Il est impératif que les décisions prises soient des décisions nationales », a déclaré l'émissaire de la Sadc à l'issue de sa rencontre avec le Premier minisitre de la Haute autorité de Transition (HAT) malgache, Albert Camille Vital.

Léonardo Simao d'insister que « la transition doit être une période des élections et que ces dernières soient un événement politique normal dans la vie politique malgache ». Les risques de crises postélectorales sont à éviter autant que possible selon les dires de la Sadc qui, d'ailleurs, est convaincue que seules des élections libres et démocratiques peuvent être des solutions fiables à une sortie de crise.

« Mais il faut trouver une solution pour que tout le monde accepte les résultats », s'empresse d'affirmer l'émissaire de la Sadc.

Pour y parvenir, les médiateurs essayent actuellement de convaincre les mouvances politiques de l'opposition malgache d' intégrer les institutions de la transition pour la concrétisation de l'inclusivité tant recherchée.

De son côté, Camille Vital estime « qu'en ce qui concerne des élections libres et transparentes, un grand pas a déjà été franchi dans l'organisation du dernier référendum constitutionnel du 17 novembre 2010 et que justement, en vue de pallier aux lacunes, la date des législatives a été ajournée ».

Ledit référendum constitutionnel a abouti à l'adoption d'une nouvelle constitution de la IVème République, un processus qui n'a pas encore été considéré par la communauté internationale.

Les élections législatives prévues se tenir le 16 mars prochain, selon le calendrier établi par la HAT ont été reportées à une date non encore fixée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes