Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.01.2011 08h16
RCA : Les élections ont été libres, démocratique et inclusives, selon l'Union Africaine

Les élections présidentielles et législatives en République centrafricaine du 23 janvier ont été "libres, démocratiques et inclusives" en dépit de quelques dysfonctionnements, a déclaré mardi le chef de la mission d'observation des élections de l'Union africaine, Boussoukou Mboumba.

La mission note que les dysfonctionnements relevés lors du déroulement du scrutin "ne sont pas de nature à remettre en cause la crédibilité du processus électorale", a déclaré Boussoukou Mboumba à la conférence de presse.

Les côtés positifs de l'organisation du scrutin, selon la mission, sont l'installation des bureaux de vote dans les lieux publics faciles d'accès, une affluence de la population devant les bureaux de vote, le déroulement normal des opérations de vote malgré quelques dysfonctionnements, et le respect de la procédure de dépouillement, a-t-il ajouté.

Les insuffisances constatées et déplorées concernent en particulier "la qualité de la liste électorale et son affichage tardif, la non unicité des cartes d'électeurs, la gestion du vote par dérogation", selon le chef de la mission.

Déployée à Bangui depuis le 19 janvier, la mission est une composition de parlementaires panafricains et nationaux, de responsables d'institutions électorales nationales, des diplomates et des membres de la société civile.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »