Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.01.2011 08h15
Madagascar : des experts de l'ONU rencontrent les autorités malgaches pour résoudre la crise politique

Arrivés à Madagascar jeudi, des experts de l'ONU ont rencontré vendredi les autorités malgaches dans le but de résoudre la crise politique à Madagascar.

Les experts qui sont arrivés à Madagascar sont entre autres, le directeur de la division Afrique du département des affaires politiques des Nations unies, Joao Honwana, accompagné du représentant permanent de l'Onu à Madagascar, Peter Metcalf et de l'expert en médiation, Sébastien Lapierre.

Ils ont d'abord rencontré le ministre malgache des Affaires étrangères, Hyppolite Ramaroson pour discuter du processus des élections. « Ce sera une mission d'évaluation en vue de l' organisation des prochaines élections, notamment pour en faire des élections transparentes et acceptées par tous, » a dit Joao Honwana lors de son rencontre avec le chef de la diplomatie malgache.

Joao Honwana a indiqué qu'il faut renforcer tous les acquis du processus en cours de sortie de crise et avancer « rapidement mais sans précipitation » vers les élections, tandis que Hyppolite Ramaroson a dit qu'il a toujours prôné l'organisation de bonnes élections, seule issue à la crise politique dans son pays.

Les experts onusiens ont également rencontré le Premier ministre du gouvernement de transition, le général Camille Vital, et projettent de rencontrer le président de la Haute Autorité de la transition (HAT) Andry Rajoelina.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien téléphonique entre les ministres chinois et français des Affaires étrangères
Chine : Wu Bangguo appelle à l'application efficace de la loi
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir