Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.02.2011 11h22
Les jeunes marocains de Tanger manifestent dans le calme

Après la nuit agitée de samedi, des jeunes marocains de la ville de Tanger (278 km au nord de Rabat) ont manifesté dans le calme, dimanche sur la Place des Nations.

Selon l'agence marocaine de presse MAP, environ 450 personnes se sont rassemblées devant cinéma Tareq à Béni Makada, alors que d'autres secteurs de la ville n'ont connu que des rassemblements épars.

Parmi les slogans relevés, celles de la réforme constitutionnelle, la situation sociale et économique du pays, la liberté d'expression et l'impact du chômage dans les milieux des jeunes diplômés.

Et pour donner cours à ce discours, les protestants ont brandi des banderoles qui expriment leurs doléances, dans un climat emprunt de sérénité et de responsabilité, à travers les différentes avenues empruntées par les manifestants, sous l'oeil impulsif des forces de l'ordre qui ont quadrillé les principales entrées de la ville, nous révèle un témoin oculaire.

Rappelons que dans la nuit du vendredi à samedi, dans la localité de M'ghogha, des manifestants ont lancé des pierres contre un commissariat de police et endommagé une agence de distribution d'eau et d'électricité. Ils réclamaient le départ d' Amendis (filiale du groupe français Veolia) chargée de la distribution d'eau et d'électricité à Tanger, qui selon eux, leur imposait des tarifs jugés excessifs.

Depuis quelques semaines, la coordination locale contre la vie chère, encadrée par les militants du groupe Tanger des alter- mondialistes ATTAC MAROC organise régulièrement des manifestations de protestation.

Elle dénonce la flambée des prix en général et les hausses des factures d'eau et d'électricité en particulier. Les slogans répétés, s'en prenaient au gouvernement, au wali et au maire de la ville comme étant responsables de la situation dénoncée.

La manifestation a été boudée par les formations politiques et syndicales ainsi que par la Ligue de défense des consommateurs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : pas de protéine de cuir dans le lait (ministère)
Wen Jiabao : la Chine va rationaliser son industrie des terres rares
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi