Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.02.2011 16h30
Maroc : Des dérapages perpétrés lors de la manifestation de dimanche

Des jeunes marocains ont participé dimanche à la marche de protestation dans plusieurs grandes villes du Maroc, répondant à l'appel lancé par le mouvement Jeunesse du Facebook.

Selon les correspondants de l'agence de presse marocaine MAP, des dérapages isolés ont été perpétrés par des fauteurs de troubles à Marrakech, Larache, Tétouan et Al Hoceima, où des établissements, services et biens publics et privés ont subi des dégâts causés par des incendies et des jets de pierre.

A Al-Hoceima (nord-est du Maroc), la police a dû faire usage de gaz lacrymogènes contre des villageois venus des alentours qui jetaient des pierres contre un commissariat et ont incendié des voitures, après la dispersion de la manifestation.

A Marrakech (318 km au sud de Rabat), un groupe de plusieurs dizaines de personnes a attaqué des magasins, un restaurant McDonalds et endommagé un édifice public ainsi qu'une agence de distribution d'eau et d'électricité. Des incidents similaires se sont produits à Larache et Tétouan.

A Fès (220km à l'est de Rabat) et à Sefrou, une ville voisine, des accrochages entre manifestants et policiers se sont déroulés dimanche, après la dispersion par la police d'une manifestation réclamant des changements politiques au Maroc. On ne signalait toutefois pas de victimes dans la soirée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : pas de protéine de cuir dans le lait (ministère)
Wen Jiabao : la Chine va rationaliser son industrie des terres rares
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi