Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.02.2011 16h00
Deux partis politiques appellent à des réformes politiques au Maroc

Deux partis politiques ont souligné jeudi la nécessité de fixer un agenda de réformes politiques au Maroc, répondant aux exigences des mutations marquant actuellement le monde et le voisinage.

Un communiqué du bureau politique de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), un des principaux partis de la coalition gouvernementale, a relevé que «la force des réformes politiques nécessite un agenda précis de réformes qui répondent aux exigences des mutations à l'échelle internationale, en général, et dans notre voisinage régional et arabe en particulier».

Ces réformes sont de nature à préserver la crédibilité de l'action et du pluralisme politique, à conférer le caractère institutionnel à la pratique politique, au choix et à la gestion et à assurer la légitimité de la représentation à travers le rétablissement de la relation entre les élections et la décision politique, souligne le bureau politique.

Pour sa part, le Mouvement populaire, également membre de la coalition gouvernementale, a annoncé que sa formation entamerait prochainement des discussions avec d'autres partis sur les réformes politiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'«Année de la Jeunesse » Chine-UE s'est inaugurée à Beijing
Hu Jintao et Wen Jiabao ordonnent aux autorités concernées de faire tout leur possible pour assurer la sécurité des Chinois en Libye
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence