Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.02.2011 09h32
Tunisie : l'UE souhaite éviter de nouvelles violences après la démission de Ghannouchi

La Haute Représentante de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ainsi que vice-présidente de la Commission européenne, Mme Catherine Ashton, a souhaité dimanche que la démission du Premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi permette d'"éviter de nouvelles violences" et "une transition pacifique et stable".

Il s'agit de la réaction de l'UE au dernier développement de la crise politique en Tunisie. Mme Ashton s'est félicitée du "sens des responsabilités" de M. Ghannouchi et a salué la désignation rapide par les autorités tunisiennes de Beji Caid Sebsi comme nouveau Premier ministre.

De plus, Mme Ashton a salué la décision des autorités tunisiennes d'organiser des élections à la mi-juillet prochaine. "Il est important qu'un gouvernement démocratiquement élu se dégage de ces élections pour relever les défis politique, économique et social", a-t-elle dit.

Mme Ashton a également appelé le gouvernement de transition tunisien à "assurer une transition rapide et en douceur".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les personnes de plus de 80 ans toucheront une allocation
Chine : Jia Qinglin insiste sur la stabilité au Tibet
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence