Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.03.2011 13h18
La Libye suspend ses relations diplomatiques avec la France

La Libye a décidé de suspendre ses relations diplomatiques avec la France, a déclaré vendredi le vice-ministre libyen des Affaires étrangères, Khaled Kaim, lors d'une conférence de presse.

M. Kaim a déclaré que le gouvernement libyen était indigné de la décision de la France, annoncée jeudi, de reconnaître les autorités des rebelles libyennes qui contrôlent la ville de Benghazi (est).

La France "se concentre" sur la division de la Libye, a-t-il indiqué, affirmant que la légitimité du gouvernement "ne vient pas de la bouche de Sarkozy mais du peuple libyen".

Il a aussi confirmé que la Libye recevrait une délégation humanitaire de l'ONU la semaine prochaine, qui a pour tâche d'évaluer la situation dans le pays.

"Les aliments et les médicaments sont suffisants pour six mois. Nous allons continuer à fournir les secours à l'est", a-t-il dit.

A propos du combat à Zawiya, M. Kaim a fait état de 14 morts des deux côtés. Il a déclaré que l'armée loyale est en train de nettoyer les rues de Ras Lanuf et Brega, deux villes portuaires stratégiques.

Jeudi, le gouvernement libyen avait menacé d'interrompre ses relations avec la France et d'autres pays occidentaux, après que Paris eut déclaré sa décision de reconnaître le Conseil national libyen comme "représentant légitime" de la Libye.

La France est le premier pays à reconnaître le Conseil national libyen et a prévu l'échange d'ambassadeurs avec Benghazi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine alloue 35 milliards de yuans pour la construction de H.L.M.
Le président chinois souligne l'importance de l'innovation technologique face à la compétition globale
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population