Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.04.2011 10h45
« L'aide de l'Allemagne à la Tunisie sera adaptée à ses besoins » (Werner Hoyer)

« L'aide de l'Allemagne à la Tunisie sera adaptée à ses besoins», a annoncé mardi le ministre allemand adjoint aux Affaires étrangères Werner Hoyer en visite du 17 au 19 avril 2011 en Tunisie, cité par l'agence de presse tunisienne TAP.

En marge de sa rencontre mardi avec le ministre tunisien des Affaires étrangères Mohamed Mouldi Kéfi et les représentants de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution à Tunis, M. Hoyer a donné le coup d'envoi du projet «Tunisie Vote», initié par l'ONG berlinoise «Media in coopération and Transition».

Il s'agit d'un centre d'information et de documentation sur l'Allemagne (CIDAL), d'une subvention de 300 000 euros (environ 420 mille de dollars) accordée par le ministère allemand des Affaires étrangères. Il vise à renforcer les compétences des médias indépendants à l'approche des élections de l'Assemblée constituante du 24 juillet 2011.

Le ministre allemand adjoint aux Affaires étrangères a réaffirmé à travers ce projet, le soutien de l'Allemagne au processus de transition politique que connaît la Tunisie après la révolution tout en évoquant les possibilités de soutien émanant de l'Allemagne et de l'Union européenne.

Il se dit convaincu des opportunités, après la révolution, qui s'offrent pour instaurer de nouvelles relations entre les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée.

«La Tunisie est à l'origine des changements considérables survenus dans la région de l'Afrique du Nord. C'est un moment historique pour elle. Le peuple tunisien doit aller de l'avant pour faire réussir son processus de développement qui s'achemine vers un renforcement de l'État de droit, de la démocratie et de la liberté », a-t-il déclaré.

A rappeler que Berlin a déjà débloqué 35 millions d'euros supplémentaires au titre de l'année 2011 (soit plus de 50 millions de dollars) pour accompagner la transition qui s'opère dans le monde arabe et soutient tout blocage de comptes bancaires que l'ex- président Zine El Abidine Ben Ali et ses proches possèdent dans l'Union Européenne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va imposer des droits anti-dumping sur les fécules de pomme de terre importées d'UE
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire