Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.05.2011 08h10
La Suisse a bloqué les fonds du président tunisien déchu

La présidente suisse Micheline Calmy- Rey, actuellement en visite en Tunisie, a déclaré que son pays avait pris des mesures de blocage des fonds du président tunisien déchu Ben Ali et de ses proches, rapporte mardi la presse tunisienne.

"Les contacts ont été noués entre les instances compétentes. A partir de là, la Suisse sera en mesure de répondre aux demandes d' entraide judiciaire. Nous espérons que cela se fera rapidement" a- t-elle affirmé.

Selon Mme Calmy-Rey, lors des récents bouleversements en Tunisie, le gouvernement suisse est très vite intervenue et a ordonné, le 19 janvier, puis le 11 février, a ordonné, avec effet immédiat, le gel des avoirs financiers des ex-présidents tunisien et égyptien afin de protéger les intérêts des populations locales.

L'objectif du gouvernement suisse est de restituer ces fonds, a- t-elle affirmé.

Mme Calmy-Rey s'est entretenue lundi avec le président de la république tunisienne par intérim Foued Mebazaa. Au cours de cette rencontre, elle a exprimé le soutien de la Suisse à la Tunisie dans cette étape de bouleversements vers la démocratie en mettant l'accent sur les relations bilatérales entre les deux pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tout le monde ne croit pas que Ben Laden est vraiment mort
La population chinoise a atteint 1,3397 milliard d'habitants en 2010 (recensement)
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?