Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.05.2011 13h11
Un ministre de la RDC condamne l'exécution de Ben Laden

Le ministre congolais de la Communication et des Médias et porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), Lambert Mende Omalanga, a condamné l'exécution d'Oussama Ben Laden, dans une interview dimanche à la radio privée Top Congo.

"Nous ne soutenons pas le terrorisme, mais il aurait fallu l' arrêter, l'entendre et le juger", a-t-il souligné.

Pour Mende, ce que les Etats-Unis ont fait c'est combattre le mal par le mal.

Ben Laden, chef d'al-Qaïda, considéré comme le symbole du terrorisme, a été tué le 1er mai dans sa villa d'Abbottabad, à 80 km de la capitale pakistanaise, Islamabad, au cours d'une opération menée par un commando américain.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?