Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.05.2011 11h09
Le Botswana augmente les tarifs de l'électricité

Le gouvernement botswanais a annoncé lundi son projet de relever les tarifs de l'électricité de 15 à 30 pourcent en juin.

Selon un communiqué de presse officiel du ministère des Ressources minières, de l'Énergie et de l'Eau, cette augmentation était nécessaire en raison des pressions de l'autorité chargée de la distribution d'énergie, la Botswana Power Corporation (BPC) et du besoin de prise en compte des coûts dans les tarifs.

Ce communiqué indique également que les tarifs pour les gros utilisateurs (principale source de revenus de BPC) augmenteront de 30 pourcent à partir du 1er juin. Cette catégorie comprend les entreprises moyennes et grandes, le gouvernement et de pompage de l'eau.

Les petites entreprises nationales et les particuliers ne subiront qu'une augmentation de 15 %, qui passera à 30 % pour les consommations électriques susceptibles à 200 ou 500 kilowatts par heure.

Lors d'une interview téléphonique auprès de Xinhua, le porte- parole du ministère Potso Thari a déclaré que cette augmentation avait été adoptée par mesure d'ajustement provisoire car le BPC a besoin d'une augmentation de tarifs de 70 % pour ramener ses comptes d'exploitation dans le vert.

"La loi impose au BPC de facturer des tarifs reflétant les coûts afin de pouvoir s'acquitter de ses frais d'exploitation et de maintenance, investir dans de nouvelles infrastructures, remplacer ou améliorer celles déjà en place, régler ses dettes et verser des dividendes à ses actionnaires", indique le communiqué.

Plus de cinquante pourcent des frais d'exploitation de BPC sont liés à l'importation d'électricité. Le Botswana est un gros importateur d'électricité, et le montant que ce pays devra verser pour l'achat d'électricité à ses partenaires commerciaux régionaux est estimé à 18,3 millions de dollars par mois.

Le gouvernement botswanais a récemment entrepris plusieurs initiatives destinées pour réduire les coupures de courant dans le pays, ce qui comprend l'expansion de la centrale au charbon de Morupule, ainsi que le projet énergétique de Mmamabula, qui représente plusieurs millions de dollars et doit suffire non seulement à assurer l'autonomie énergétique du pays, mais aussi en faire un exportateur d'énergie.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les eaux chinoises sont globalement saines (rapport gouvernemental)
La réforme du système financier et le réajustement des intérêts de la division internationale du travail
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme