Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.05.2011 09h56
Botswana : le président Khama refuse d'augmenter le salaire des employés gouvernementaux

Le président botswanais Ian Khama a rejeté jeudi la demande d'augmentation du salaire des employés du gouvernement.

Ceux sont en grève depuis des semaines pour obtenir une hausse de 16% de leurs salaires.

S'exprimant devant le Conseil consultatif de haut niveau, le président Khama a indiqué qu'il ne voulait prendre aucune décision pouvant alourdir le fardeau de la dette du pays.

"On ne peut pas donner ce que l'on n'a pas", a-t-il relevé.

Selon le président Khama, les salaires du secteur public coûtent déjà 12 milliards de pulas (environ 1,8 milliard de dollars), un montant beaucoup plus important que celui consacré au développement cette année, soit 10 milliards de pulas.

L'Etat devrait débloquer 2 milliards de pulas si les salaires des employés gouvernementaux sont augmenté de 16%, a-t-il expliqué.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Pakistan : réception pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme