Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 23.05.2011 15h15
Egypte: un officier de la police condamné à mort pour avoir tué des manifestants

Un tribunal pénal égyptien a prononcé dimanche son première condamnation à mort à un officier de la police pour avoir tué des manifestants lors du mouvement de contestation qui a conduit à la démission du président Hosni Moubarak, a rapporté l'agence de presse égyptienne Mena.

Mohammed Ibrahim, un responsable de la police, a été condamné à mort par contumace pour avoir tué au moins 20 manifestants et en blessant 15 autres devant un commissariat de police le 28 février.

Quelque 846 manifestants ont été tués lors du mouvement de contestation qui a éclaté le 25 janvier en Egypte qui a conduit finalement au chute du régime Moubarak;

Moubarak, son ministre de l'Intérieur Habib el-Adly et certains de se proches collaborateurs sont placés en détention par le parquet pour répondre à des accusations de répression des manifestations.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Pakistan : réception pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme