Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.05.2011 15h28
RDC : le gouvernement prend des mesures appropriées suivant le sous-secteur des transports et voies de communication

Le ministre assurant l'intérim au ministère des Transports et Voies de Communication de la République démocratique du Congo (RDC), Martin Kabwelulu, a annoncé lundi 23 au cours d'un point de presse les mesures appropriées prises par le gouvernement suivant le sous-secteur des transports et voies de communication.

« Le gouvernement entend prendre des mesures approprié, en vue ' atteindre l'objectif global qui se résume en trois points ; assurer la sécurité et la sûreté optimale dans la mobilité générale et la fluidité à travers la république, réhabiliter et construire les infrastructures et doter le secteur des équipements performants » a-t-il indiqué.

Les efforts seront consentis pour la viabilisation du transport sur ce sous-secteur qui connaît des accidents multiples dont la plus part résulte de la négligence, a–t-il ajouté.

Martin Kabwelulu est ministre des Mines de la RDC et il assure l'intérim au ministère des transports et voies de communication depuis la révocation du ministre Marie laure Kawanda par le président Joseph Kabila. Cette révocation est due à une négligence au niveau du sous-secteur de transport fluvial et lacustre.

Au cours des deux mois derniers, la RDC a enregistré un grand nombre de noyades dans certaines provinces du pays. Lors d'un nuage dans la province du Sud-Kivu, une baleinière s'est noyée en faisant plus de 90 disparus.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le PM chinois appelle la Chine, le Japon et la République de Corée à promouvoir la paix et la stabilité régionales
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié
L'état de l'économie italienne inquiète la Chine