Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.05.2011 10h19
Hausse du taux de chômage à 11,9 % en Egypte après les manifestations

Le taux de chômage en Egypte a augmenté à 11,9 % au premier trimestre sous l'effet des troubles politiques, a annoncé mercredi le patron de l'Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS) Abou Bakr el- Gindi.

Le taux de chômage de l'Egypte dans le dernier trimestre de 2010 était de 8,9 %, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse, décrivant la forte augmentation comme "un saut très important."

Sur l'effectif total qui dépasse 26 millions de personnes, 3, 1 millions sont sans emploi, selon M. el-Gindi, attribuant la hausse aux conséquences négatives qui ont suivi les protestations provoquant ainsi un ralentissement des activités économiques.

Le taux de chômage en Egypte, le pays arabe le plus peuplé avec une population de plus de 80 millions d'euros, faisait partie des principales plaintes des manifestants qui ont rejoint la manifestation anti-gouvernementale.

L'Egypte est confrontée à une détérioration de l'économie née de la crise politique provoquée par les manifestations qui ont renversé l'ancien président Hosni Moubarak.

M. El-Gindi a déclaré que les recettes touristiques de l'Égypte, l'un des pilliers de l'économie du pays, ont chuté de 60% après les manifestations. Le taux d'occupation des hôtels a diminué au cours des quatre premiers mois de cette année de 16 % par rapport à la même période en 2010.

L'Egypte a perdu près de deux milliards de dollars en recettes touristiques en raison des troubles politiques, selon les estimations officielles au début du mois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose à toute intervention étrangère en Syrie (porte-parole du ministère des A.E.)
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Regards sur l'avenir de l'Asie de l'Est
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié