Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.08.2011 11h30
Congo : La société civile salue l'approbation par le FMI des revues du programme du pays

La Coordination des associations et réseaux de la société civile du Congo (CARESCO) s'est réjouie lundi à Brazzaville, de l'approbation le 27 juillet dernier par le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI), des 5ème et 6ème revues dans le cadre du programme économique et financier triennal conclu avec le Congo.

L'approbation de ce programme est intervenue après l'atteinte par le pays du point d'achèvement de l'initiative en faveur des Pays pauvres très endettés (PPTE) en janvier 2010, rappelle-t-on.

Selon un communiqué de presse publié à cet effet, la CARESCO a également salué l'option de la Gestion axée sur les résultats (GAR) dont l'objectif est la conduite rigoureuse et maîtrisée de l' action publique par une évaluation systématique de l'action gouvernementale, plaçant le Congo dans le palmarès des bons élèves de cette institution financère internationale.

Dans ce même cadre, elle a félicité le président de la République du Congo, Denis Sassou-N'guesso, pour les mécanismes appropriés de suivi et évaluation déjà mis en place à tous les niveaux, tout en espérant que toutes les dispositions utiles et nécessaires prises par le gouvernement congolais sur l' interdiction d'importation des emballages en plastique non bio dégradables (sachets) seront mises en application en vue d'assainir l'environnement.

La CARESCO est une plateforme regroupant plus d'un demi-millier d'organisations de la société civile congolaise qui oeuvre sur le terrain et suit l'action du gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : le typhon Muifa frappera la province du Shandong
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)