Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.08.2011 13h16
Le président érythréen entame une visite officielle en Ouganda

Le président érythréen Isaias Afwerki a débuté mardi une visite officielle de trois jours en Ouganda dans laquelle les questions de paix et de stabilité régionales devraient figurer en bonne place de l'ordre du jour.

M. Afwerki a été accueilli par son homologue ougandais Yoweri Museveni au Palais d'Etat à Entebbe, à une quarantaine de kilomètres au sud de Kampala, la capitale.

Le ministre ougandais des Affaires étrangères Sam Kutesa a déclaré à la presse à l'issue de cette réunion que les deux dirigeants mettraient à profit cette visite pour discuter des questions stratégiques et politiques dans la région.

"Nous discuterons avec eux de la coopération politique, économique et de sécurité dans la région, et évidemment la situation en Somalie sera discutée dans les questions de politique et de sécurité", a-t-il dit.

L'Ouganda serait favorable au retour de l'Erythrée dans l'organisation régionale qu'est l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), dont ce pays s'est retiré.

"Ils suggèrent aujourd'hui qu'ils pourraient vouloir revenir, nous pensons que ce serait bienvenu pour produire une organisation dans laquelle on pourrait discuter des questions régionales", a-t- il dit. Un communiqué publié par le Palais d'Etat la semaine dernière à Entebbe annonçait cette visite comme cruciale pour la stabilité de la Corne de l'Afrique, une région qui a connu la guerre pendant des décennies.

Les pays membres de l'IGAD ont par le passé appelé à renforcer les sanctions des Nations unies contre l'Erythrée, accusant ce pays de soutenir le mouvement Al-Shabab, milice somalienne responsable des attentats du 11 juillet 2010 à Kampala qui ont fait plus de 80 morts et des dizaines de blessés.

Al-Shabab a déclaré avoir effectué cet attentat en Ouganda en représailles pour le déploiement de forces de paix à Mogadiscio, capitale somalienne dans laquelle Al-Shabab affrontait le gouvernement de transition somalien.

L'Ouganda fournit la grande majorité des forces de paix de l' Union africaine (UA) déployées en Somalie depuis mars 2007.

Cette visite de M. Afwerki survient alors que le groupe rebelle vient de se retirer de la capitale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Hu Jintao en tournée d'inspection dans la province du Guangdong
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale