Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.08.2011 09h41
L'Ethiopie et le Nigeria reconnaissent le Conseil national de transition libyen comme l'autorité légitime de la Libye

Les deux pays les plus peuplés de l'Afrique, l'Ethiopie et le Nigeria, ont déclaré mercredi avoir reconnu le Conseil national de transition libyen (CNT) comme l'autorité légitime de la Libye.

Le ministre éthiopien des Affaires étrangères, Hailemariam Desalegn et son homologue nigérian Oubeng Ashiru ont déclaré mercredi à Addis Abeba que leurs pays ont décidé de reconnaître le CNT comme l'autorité légitime provisoire de la Libye.

Les deux ministres ont appelé, dans un communiqué conjoint, tous les pays épris de paix, en particulier les pays africains, à oeuvrer pour la paix et la stabilité en Libye, en reconnaissant le CNT..

"L'Ethiopie et le Nigeria sont aux côtés du CNT dans cette période cruciale de l'histoire de la Libye. Nous sommes prêts à leur apporter le soutien nécessaire pour faciliter la réalisation des tâches difficiles, dont la formation d'un gouvernement de transition, la réconciliation nationale, la reconstruction et la consolidation de la paix afin de répondre aux aspirations légitimes du peuple libyen", indique le communiqué.

"Pour atteindre ces objectifs, l'Ethiopie et le Nigeria appellent l'Union africaine et ses Etats membres à apporter leur soutien au CNT comme ils avaient fait pour la Tunisie et l'Egypte", ajoute le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : révision du projet d'amendements du Code de procédure pénale
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes