Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.08.2011 13h16
Le Maroc promet son soutien aux rebelles libyens

Le chef du Conseil national de transition (CNT) de Libye, Moustafa Abdel Jalil, a rencontré mercredi à Benghazi le ministre marocain des Affaires étrangères Taib Fassi Fihri, le premier chef de la diplomatie arabe à s'être rendu dans le fief des rebelles depuis l'éclatement de l'actuelle révolte en Libye.

Taib Fassi Fihri a confirmé la reconnaissance par le Maroc du CNT en tant que seul représentant légitime du peuple libyen et porteur de leurs aspirations pour un meilleur avenir basé sur l'égalité, la justice, la démocratie et la loi.

"Je vais participer à la réunion du groupe de contact pour la Libye demain à Istanbul et je soutiendrai le CNT dans tous les domaines, y compris politiques et militaires", a indiqué le ministre des Affaires étrangères.

Le groupe de contact pour la Libye se réunira jeudi dans la ville turque d'Istanbul.

M. Jalil a confirmé que le CNT avait envoyé une délégation à Tripoli, en vue de préparer le transfert du CNT à Tripoli.

Le CNT servira de gouvernement de transition, a-t-il indiqué, ajoutant qu'il espérait voir émerger une nouvelle Libye neutre et démocratique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : révision du projet d'amendements du Code de procédure pénale
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes