Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.09.2011 11h27
Congo: l'axe Brazzaville-Windhoek redynamise sa coopération

Les Républiques du Congo et de la Namibie ont entamés, mercredi à Brazzaville, les travaux de la 2ème grande commission mixte axée sur la revitalisation des accords préalablement signés par les deux parties pour favoriser la croissance et améliorer les conditions des vies des populations.

"Les accords qui seront signés à l'occasion de cette session témoignent du dynamisme et de l'intérêt de cette relation à laquelle nous tenons à donner un caractère privilégié", a indiqué à l'ouverture de la session le ministre congolais des Affaires étrangères, Basile Ikouébé.

Regroupant des experts du Congo et de la Namibie, la deuxième grande commission mixte dont les travaux prendront fin vendredi se fixe comme pour objectif de redynamiser les accords de coopération signés en 2007 par les deux pays, notamment dans les domaines de la pêche maritime, des services aériens, du commerce, de l' enseignement technique et professionnel.

Elle débouchera par la conclusion des nouveaux d'autres accords dans les secteurs variés tel le transport maritime et des forêts.

"La commission conjointe est le principal instrument dont nous disposons pour atteindre les objectifs socio-économiques tel que déterminé en 2007 par no deux présidents", a pour sa part précisé le chef de la délégation namibienne en même temps ministre des affaires étrangères, Utoni Nujoma.

"Les buts poursuivis par no deux pays sont de créer les conditions favorables à une croissance économique durable et d' améliorer les conditions de vie de nos peuples", a-t-il déclaré.

Selon le chronogramme des travaux de cette session, les deux parties statueront sur le projet de construction-réhabilitation de l'institut de formation technique et professionnelle de Loudima, dans le département de la Bouenza au sud est du Congo.

Indépendant en 1990, la Namibie entretien, avec la République du Congo, des liens d'amitié et de fraternité. Le pays dispose, tout comme le Congo, des ressources naturelles abondantes et variées qui offrent aux deux Etats la possibilité d'une coopération pratique et mutuelle bénéfique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon