Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.09.2011 10h13
Le chef des rebelles libyens donne une semaine aux forces pro-Kadhafi pour se rendre

Le chef du Conseil national de transition (CNT), l'organe politique de la rébellion libyenne, Mustafa Abdel Jalil, a donné une semaine aux forces encore fidèles au colonel Mouammar Kadhafi pour se rendre, a rapporté samedi la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira.

M. Jalil a déclaré lors d'une conférence de presse à Benghazi que les forces du CNT donneront une semaine aux forces pro-Kadhafi à Syrte, Bani Walid et dans d'autres villes pour déposer les armes.

Il a indiqué les forces du CNT étaient capable de prendre toutes les villes et que les rebelles utiliseraient la force après la fin de l'ultimatum.

Un chef militaire rebelle a dit de son côté que ses forces donneront aux Kadhafistes à Bani Walid, une ville au sud-ouest de Tripoli, jusqu'à 08H00 GMT dimanche pour se rendre.

Le CNT a annoncé samedi la formation d'un conseil de sécurité suprême pour sécuriser Tripoli.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient