Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.09.2011 11h16
Egypte: le procès de Moubarak reprend
Les opposants de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak

Le procès de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak a repris mercredi dans une académie de police dans la banlieue du Caire sous haute sécurité.

La dernière audience, la quatrième depuis l'ouverture le 3 août du procès, a commencé dans le désordre, les plaignants s'étant disputé le droit de parler le premier. L'un d'entre eux a insulté M. Moubarak, incitant des avocats de la défense à quitter la cour.

Tarek Abdel-Menem, qui a participé aux manifestations, a été le premier à s'exprimer à la barre. Il a révélé avoir vu un général accompagné de 15 conseillers forcer l'université américaine du Caire et tirer sur les manifestants.

Beaucoup de gens qui l'entouraient ont été tués et blessés par les forces de sécurité pendant le soulèvement, a-t-il ajouté.

Le deuxième témoin, le chérif des Forces de sécurité, Mohamed Abdel-Hakim, a déclaré que la police a reçu l'ordre de ne pas utiliser ses propres cartouches pendant les manifestations et n'a pas su qui avait tiré sur les manifestants, ce qui contredit ses précédents témoignages.

Le troisième témoin, le chérif des Forces de sécurité, le sergent Abdel-Hameed Abou Yazeed, a souligné qu'ils étaient armés de balles à blanc et qu'ils n'avaient pas utilisés de balles réelles. Le but était seulement l'intimidation, selon lui.

Les plaignants ont demandé au juge Ahmed Refaat de convoquer Marshal Tantawi, chef du Conseil suprême des Forces armées, Souzan Thabet, la femme de M. Moubarak, et Omar Sleimane, l'ancien vice- président d'Egypte, à la barre.

M. Moubarak, 83 ans, est accusé d'implication dans le meurtre de centaines de manifestants dans les manifestations anti-régime de janvier et février en Egypte. Il a plaidé innocent.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'engage à accroître sa superficie forestière de 40 millions d'hectares (Hu Jintao)
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience