Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.09.2011 08h22
Congo-développement : réunion de sensibilisation des acteurs sociaux sur les projets du NEPAD

Une réunion de sensibilisation des membres de la société civile et du secteur privé ayant pour objectif de vulgariser les projets du Nouveau Partenariat pour le Développement de l' Afrique (NEPAD), s'est ouverte mardi à Brazzaville, au Congo, afin de permettre à chacun de s' approprier les projets d' intérêt africain.

Ouvrant les travaux, le ministre congolais de l'agriculture et de l' élevage, Rigobert Maboundou, a indiqué que cette réunion permettra aux participants de s' informer et de s' approprier ces projets, en décelant ce que le pays peut apporter à la réalisation de ceux-ci.

Pour le ministre Maboundou, tous ces programmes préjugent du volume et de la qualité de la matière devant remplir les travaux de cet atelier. 14 projets au total sont en cours de réalisation dans la sous région Afrique Centrale, a-t-il dit, entre autres, les études sur la réalisation de la route Loussala-Dolisie-Nianga-frontière Congo-Gabon ; la route Ketta-Djoum entre le Congo et le Cameroun ; le projet route-rail entre Brazzaville et Kinshasa et Kinshasa-Ilebo dont les études ont été lancées dans le volet infrastructure.

Il s'agit également du programme d' appui à la conservation des écosystèmes du Bassin du Congo dans le volet environnement ; la formation universitaire des infirmiers et sages femmes, ainsi que de la création des centres d'excellence pour les mathématiques et la technologique en Afrique Centrale.

Plusieurs secteurs d' activités feront l'objet de ces échanges, notamment sur les secteurs

d'infrastructures, l'agriculture, les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC), la pêche et l'aquaculture, la santé, l'éducation, la recherche scientifique et l'environnement, en vue d'édifier ses acteurs clés de la société, a-t-on appris à cette occasion.

S'agissant de l' agriculture considérée comme une priorité du NEPAD, 3,9 millions de dollars d' appui au secteur ont été accordés à la Communauté économique des Etats de l' Afrique centrale (CEEAC) par la Banque mondiale. "Les politiques du NEPAD sont devenues un cadre approuvé sur le plan international", a fait savoir M. Maboundou.

Cette conférence permet d' explorer de façon efficiente toutes les opportunités qu' offrent la coopération économique, bilatérale et multilatérale, selon les termes d' orientation gouvernementale.

Le NEPAD qui réalise ces projets par l'entremise de son agence de planification et de coordination, est lui-même un mécanisme de l' Union Africaine, mis en place en 2001 par les chefs d' Etat, notamment les présidents Abdoulaye Wade du Sénégal et Olusegun Obassandjo du Nigeria pour promouvoir le développement du continent.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao: la Chine entend élever avec la France le partenariat stratégique sino-français à un nouveau niveau
La crise latente s'aggrave dans l'Union Européenne
Comment les Etats-Unis commémoreront-ils les attentats du 11 septembre ?
Il faut combattre les causes du terrorisme