Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.09.2011 13h53
Le Conseil de sécurité de l'ONU proroge le mandat du Bureau de l'ONU en Sierra Leone

Le Conseil de sécurité de l'ONU a prorogé mercredi jusqu'au 15 septembre 2012 le mandat du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Sierra Leone (BINUCSIL).

Par sa résolution 2005 (2011), adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité, qui était saisi du rapport du secrétaire général sur le BINUCSIL, souligne qu'il importe que le Bureau et l'équipe de pays des Nations Unies en Sierra Leone « atteignent ensemble les objectifs de la Vision commune relevant de leurs mandats respectifs ».

Le Conseil engage également la Commission de consolidation de la paix (CCP) à aider le gouvernement sierra-léonais et le BINUCSIL à préparer les élections de 2012.

Le représentant de la Sierra Leone a exprimé ses remerciements au Conseil de sécurité pour avoir voté cette résolution. Celle-ci, a-t-il dit, « reflète la solidarité du Conseil à l'égard de la Sierra Leone et son engagement à veiller à ce que les gains réalisés dans la consolidation de la paix soient maintenus ».

Lundi, le représentant de l'ONU pour ce pays, Michael von der Schulenburg, avait souligné devant le Conseil de sécurité que les récents incidents entre partisans de partis politiques en Sierra Leone soulignaient les risques potentiels d'affrontements durant le processus électoral à venir. L'un des principaux candidats de l'opposition a notamment été violemment attaqué et blessé à la tête il y a quelques jours. Le représentant spécial avait appelé la classe politique sierra léonaise à adopter une attitude responsable.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao: la Chine entend élever avec la France le partenariat stratégique sino-français à un nouveau niveau
La Chine veut avoir un rôle constructif en Libye
Le vrai prix du 11 septembre pour les Etats-Unis
La crise latente s'aggrave dans l'Union Européenne