Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.09.2011 10h34
Côte d'Ivoire : la CEI forme son personnel sur la logistique et le financement des élections

La Commission électorale indépendante (CEI) a organisé vendredi à Abidjan une session de formation de son personnel sur la logistique, la stratégie et le financement des élections en prélude aux législatives prévues à la mi décembre.

Sur le financement des élections, Adou Antoine, actuel conseiller spécial du président de la CEI, a révélé que l'élection présidentielle de novembre dernier a coûté 52,5 milliards de franc CFA (environ 110 millions USD) dont 52,9%, soit 27,8 milliards, assurés par l'Etat, et 24,6 milliards qui constituent 47,10% du budget ont débloqués par les bailleurs de fonds.

Pour l'élection législative, ce sont environ 13 milliards de franc CFA (environ 27 millions USD) qui sont attendus pour la tenue du scrutin.

"La totalité du budget n'a pas encore été entièrement configuré mais l'Etat et les bailleurs de fonds sont prêts à jouer leur partition", assure M. Adou.

Relativement au volet logistique, Dzondhault Ambroise de la Division de l'assistance électorale de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), a souligné que ce point constituait l'épine dorsale de la réussite de toute opération électorale.

"La logistique qui constitue donc l'ensemble de matériel rentrant en ligne de compte dans l'organisation des élections doit être bien conçue et planifiée", a-t-il indiqué.

L'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire n'a pas été renouvelée depuis la législature de 2000 en raison de la crise militaro- politique ouverte en septembre 2002.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao encourage les jeunes chinois et indiens à contribuer aux liens bilatéraux
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?