Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.09.2011 15h50
Côte d'Ivoire : les policiers formés à la protection des droits de l'homme

Des responsables de l'Opération des Nations-Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) ont débuté lundi à Abidjan une séance de formation de quelque 1.000 policiers ivoiriens à la protection des droits de l'homme.

Selon les organisateurs, cette formation vise le renforcement des capacités des forces de sécurité en charge notamment du maintien de l'ordre public, afin de leur permettre d'accomplir aisément leur rôle de promotion et de respect des droits de l'homme en cette période pré-électorale.

A en croire ceux-ci, la formation s'articule autour de plusieurs modules dont les principes de base relatifs au recours à la force et à l'utilisation des armes à feu, les principes relatifs à l'arrestation et à la détention, les droits de l'homme et les élections, le rôle et les responsabilités des forces de sécurité dans le processus électoral.

De l'avis du directeur de l'école nationale de police Alain Brou Yao, le policier se trouve au centre de la protection des droits de l'homme dans le pays.

La Côte d'Ivoire s'apporte à aller aux élections législatives qui devraient se dérouler avant la fin de l'année, selon la Commission électorale indépendante (CEI).

La sécurité du scrutin constitue une préoccupation pour les populations et les autorités ivoiriennes.

Depuis plusieurs années, l'ONUCI apporte un appui au gouvernement ivoirien en organisant des séances de formation au profit des forces de défense et de sécurité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Basket: la Chine sera aux JO
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)