Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.09.2011 09h25
La Journée Mondiale du Tourisme célébrée à Madagascar

"Le tourisme et le rapprochement des cultures", tel est le thème choisi par le gouvernement malgache pour la célébration de la Journée Mondiale du Tourisme, sur tout le territoire malgache mardi.

Selon le communiqué de l' Office National du tourisme malgache (ONTM), c' est Ranohira-Isalo, à 680 Km au sud de la grande île, qui accueille les professionnels issus du secteur pour célébrer cet événement étant donné son renom mondial et son intérêt touristique pour une célébration qui durera quatre jours.

Différentes manifestations culturelles comme la visite des sites historiques et touristiques, dont ceux d'Ihosy situé à 80 Km d' Isalo, et différentes festivités à caractère sportif, culturel ou musical reflétant les diverses cultures de Madagascar, sont au programme.

Les manifestations véhiculeront chacune leur apport pour développer le tourisme et visent à faire de Madagascar une destination incontournable pour les touristes issus de tous les pays du monde.

Notons que le tourisme représente 13% du Produit Intérieur Brut (PIB) national et il est pourvoyeur d' emplois directs et indirects. Quelques 100 692 touristes ont visité Madagascar lors des six premiers mois de cette année, s' ils n' étaient que 86 803 pendant la même période de l' an dernier dont une hausse de 16%. Cette hausse des entrées équivaut à 71,88 millions de DTS (Droits de tirage spéciaux) lors du premier semestre de cette année, contre 61,97 millions durant les six premiers mois de 2010.

En ce qui concerne les nouvelles infrastructures touristiques, 31 nouveaux hôtels ont obtenu leur autorisation d' ouverture de janvier à juin 2011, et également 28 restaurants et 27 hôtels restaurants, sans oublier 32 Entreprises de Voyages et de Prestations Touristiques (EVPT).

Afin de promouvoir encore plus ce secteur, les professionnels se penchent actuellement sur l' élaboration d' une charte officielle du tourisme responsable (COTR) qui fixera les critères et les obligations qui permettront de coordonner davantage les initiatives personnels des opérateurs et des investisseurs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Rencontre entre les Premiers ministres de la Chine et de la RPDC
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?
Les « mauvais calculs » de Washington n'aboutiront pas
"Taiwan Relations Act" devra être annulé