Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.10.2011 08h40
Quatre manifestants tués par les forces de sécurité yéménites à Sanaa

Au moins quatre manifestants ont été tués par balle au moment où les forces de sécurité yéménites ont ouvert le feu mardi pour intercepter une manifestation dans la capitale de Sanaa réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh, selon des médecins et témoins.

"Jusqu'à présent, quatre manifestants ont été confirmés morts et plus de 40 autres blessés dont une femme qui se trouve dans un état critique", a confirmé à l'agence Xinhua un médecin dans un hôpital installé sur la place de Changement à Sanaa.

Les forces gouvernementales ont également eu recours au gaz lacrymogène, au canon à eau pour disperser les manifestants qui jettaient des pierres sur les forces de sécurité, indiquent les témoins.

"Un des manifestants tués a été frappé par une grenade propulsée par roquette", a ajouté le médecin.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 18 octobre
Des dialogues multinationaux n'aideraient pas à résoudre les disputes sur la mer de Chine méridionale (porte-parole)
L'heure n'est pas à la baisse des taux
Faire pression sur le Yuan est une erreur
Les Etats-Unis doivent faire preuve de clairvoyance et de lucidité quant au but réel de leur « retour en Asie »