Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.10.2011 13h31
Mort de Kadhafi : réactions des leaders mondiaux

Les leaders mondiaux réagissent à la mort de Mouammar Kadhafi. Il a dirigé le pays pendant 42 ans et a été tué jeudi quand les forces révolutionnaires ont pris sa ville natale Sirte.

Le colonel Kadhafi a été tué. C'était un jour de fête dans tout le pays en Libye. C'est aussi un jour de grands espoirs selon les leaders mondiaux.

Le Premier ministre britannique David Cameron a parlé du passé et du futur.

David Cameron

Premier ministre britannique

"Je pense qu'aujourd'hui est un jour pour se souvenir de toutes les victimes de ceux qui sont morts avec le vol de la Pan Am sur Lockerbie, à Yvonne Fletcher dans une rue de londres et évidemment à toutes les victimes du terrorisme de l'IRA qui sont mortes à travers l'utilisation du semtex libyen. Nous devons aussi nous souvenir que de nombreux libyens sont morts à cause de ce brutal dictateur et de son régime. Le peuple en Libye a aujourd'hui une plus grande chance, après cette nouvelle, de construire eux-mêmes un futur fort et démocratique. Je suis fier du rôle que la Grande-Bretagne a joué en les aidant à apporter cela et je rends hommage au courage des Libyens qui ont aidé à libérer leur pays."

A Bruxelles, le président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso a déclaré que la mort de Kadhafi apportait la fin d'une ère de tyrannie.

Jose Manuel Barroso

Président de la Commission européenne

"Ce que nous pouvons dire c'est que cela marque la fin d'une ère de despotisme. Et je pense qu'il était temps d'arriver à la fin de cette ère, car le peuple libyen a souffert trop longtemps. Ce que j' espère maintenant c'est qu'aujourd'hui le peuple de Libye puisse disposer de la liberté, construire un nouveau futur démocratique. C'est pourquoi nous appelons le Conseil national de Transition à poursuivre le processus de réconciliation pour que tous les Libyens puissent avoir une transition transparente, démocratique, et pacifique dans le pays."

La vision de Barroso sur la Libye est semblable à la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

Catherine Ashton

Chef de la diplomatie de l'UE

"L'annonce de la mort de Kadhafi a donné de l'espoir et du soulagement dans les rues de Tripoli et parmi la population libyenne. Ils peuvent voir le futur. La Libye entre dans un processus de transition. Il est important que ses unités dirigeantes construisent un futur démocratique pour le pays dans le respect total des droits de l'Homme."

Lors d'une conférence conjointe, le président russe Dmitry Medvedev et le Premier ministre hollandais Mark Rutte ont tous 2 exprimé l'espoir que la paix continue en Libye.

Dmitry Medvedev

Président russe

"Dans tous les cas, nous espérons que la paix continuera en Libye. Tous ceux qui gouvernent le pays aujourd'hui, des représentants de différentes tribus, pourront s'accorder sur la configuration du gouvernement, et la Libye deviendra un Etat démocratique et moderne."

Mark Rutte

Premier ministre hollandais

"Je pense que c'est une bonne nouvelle. Imaginez cela au début de l'année, après un tel régime dictatorial, le peuple libyen avait lui-même compris qu'il ne pouvait plus supporter la situation actuelle."

Source: CCTV

Commentaire
l qfrique a perdu kadafi l idee de lunin africai est enteree par l otan
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Conversation téléphonique entre le président chinois Hu Jintao et son homologue français Sarkozy
Nouvelles principales du 28 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?