Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.10.2011 16h43
Libye, la législation sera fondée sur la loi islamique, la polygamie pourrait à nouveau être autorisée

Le président du Conseil national de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil a déclaré le 23 octobre à Benghazi la libération de la Libye, ajoutant que la législation du pays serait fondée sur la charia (loi islamique).

"En tant que pays islamique nous avons adopté la charia comme loi essentielle et toute loi qui violera la charia est légalement nulle et non avenue", a indiqué M. Abdeljalil devant des dizaines de milliers de personnes réunies pour la cérémonie de libération.

Il a donné un exemple, la loi sur le divorce et le mariage. La polygamie était interdite en Libye pendant le règne de Kadhafi, mais cette loi est contraire à la charia et elle n'est donc plus en vigueur.

Le CNT a proclamé la libération de tout pays le 23 octobre, des dizaines de milliers de personnes se sont réunies à Bengazi pour participer à la cérémonie. Le nouveau gouvernement libyen sera établi le mois prochain.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao souligne l'importance du bien-être du peuple dans le contrôle macro-économique
Nouvelles principales du 24 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne