Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.10.2011 10h19
CNUCC/Marrakech: appel des parlementaires à promouvoir activement la CNUCC

Les députés, membres de l'Organisation mondiale des parlementaires contre la corruption (GOPAC), réunis, mercredi à Marrakech (sud du Maroc), au 4ème forum de parlementaires, dans le cadre de la 4ème Conférence des Etats parties à la Convention des Nations unies contre la corruption (CNUCC), ont appelé les députés à promouvoir activement la CNUCC auprès de leurs parlements respectifs.

Après avoir souligné les impacts nuisibles profondément enracinés de la corruption sur les individus et les institutions et leur responsabilité pour assurer la transparence dans la lutte contre la corruption, ils ont appelé à ce que "l'autorité exécutive effectue la mise en application intégrale de la CNUCC, dans le but d'assurer un mécanisme annuel de revue".

Ils ont aussi rappelé leur forum de 2006 à la conférence des Etats partie (CdEP) en Jordanie ayant identifié des mesures pouvant être prises par les parlementaires, dont le renforcement de la surveillance et de l'éthique parlementaires, le forum de 2008 à la CdEP en Indonésie ayant insisté sur la mise en application d'améliorations à la bonne gouvernance nécessaires pour prévenir la corruption et celui de 2009 au Qatar ayant identifié les moyens d'engager l'ensemble des intervenants à combattre collectivement la corruption.

La 4ème session de la Conférence des Etats parties à la Convention des Nations unies contre la corruption, qui se déroule du 24 au 28 octobre au Marrakech, connaît la participation de plus de 150 pays et près de 90 ONG.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne