Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.11.2011 10h56
ACI: élection du Maroc au comité exécutif du Conseil international des aéroports

Le Maroc a été élu membre du comité exécutif du Conseil International des Aéroports (ACI- Monde) , à l'occasion de la tenue à Marrakech (sud du Maroc) du 21ème assemblée générale de cette instance, dont les travaux ont pris fin mercredi dans la cité ocre, a rapporté l'agence de presse MAP.

Dans une déclaration à cette occasion, M. Brahim Lakhlifi, directeur du pole d'exploitation VP Aéroport Opérations à l'Office National des Aéroports du Maroc(ONDA) a fait savoir que cette distinction témoigne de la crédibilité et de la reconnaissance de la communauté internationale envers le Maroc.

M. Lakhlifi a tenu à préciser aussi que grâce à cet accord, le Maroc a pu passer de près d'une 40 de liaisons aériennes en 2006 à environ 140 liaisons actuellement, faisant observer que cette croissance traduit une ouverture de plus en plus importante du Royaume sur le monde.

Et de poursuivre que la nouvelle stratégie adoptée par l'ONDA place désormais le client et l'amélioration de la qualité des prestations de services au sein des préoccupations majeures de l'office.

Parallèlement aux travaux de la 21ème AG de l'ACI-Monde, l'ACI- Afrique a tenu son assemblée générale au cours de laquelle les participants ont souligné la nécessité pour les pays de la région d'harmoniser leurs législations liées aux différentes mesures intéressant la sureté et le contrôle dans le domaine de l'aviation civile.

Initié par l'ONDA, ce conclave de deux jours, qui a connu la participation de quelque 500 personnalités en provenance des 4 coins du monde, a servi d'occasion pour débattre d'une série de thématiques en rapport avec " les compagnies aériennes low-cost: bénédiction ou malédiction", "passagers en fret", "prendre soin du client" et "la sécurité".

La tenue de cette manifestation au Maroc, qui abrite le siège régional de l'ACI-Afrique, consacre, encore une fois, "le rôle prépondérant de l'ONDA en tant que pôle régional de développement et trait d'union incontournable dans la coopération entre le continent africain et les instances internationales agissantes dans le domaine de l'aéronautique civile", expliquent les organisateurs.

Quant au choix du Maroc pour l'organisation de cet événement, il a eu lieu devant la candidature de la Turquie, l'Espagne et l'Angleterre et après la défection de l'Egypte.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois appelle à la facilitation de l'investissement et des échanges commerciaux
Nouvelles principales du 2 novembre
La route qui est devant nous est encore cahotique
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama